Élevage commercial des chiens et des chats – Énoncé de position

Le 16 juillet 2014

Position

L’Association canadienne des médecins vétérinaires (ACMV) s’oppose aux exploitations commerciales d’élevage des chiens et des chats qui soumettent les animaux à des souffrances causées par des conditions de vie difficiles, notamment : le surpeuplement; un abri, une hygiène, des aliments, de l’eau et des soins vétérinaires inadéquats; le confinement à long terme; et l’absence d’enrichissement social ou comportemental.

L’ACMV encourage les propriétaires éventuels d’animaux à consulter le dépliant Vous songez à vous procurer un chien? (1), afin d’éviter d’acheter un chien provenant d’installations d’élevage qui ne répondent pas aux normes. L’ACMV exhorte toutes les installations d’élevage de chiens et de chats de compagnie à respecter le Code de pratiques recommandées aux chenils du Canada de l’ACMV, édition 2007 (2), et le Code de pratiques recommandées aux chatteries du Canada de l’ACMV, édition 2009 (3), comme norme pour les soins et la gestion.

Contexte

1. L’ACMV appuie les éleveurs de chiens et de chats qui travaillent en vue de protéger la santé et le bien-être des animaux et qui sont motivés par l’amélioration du tempérament ou des buts fonctionnels de la race et qui ne visent pas uniquement les profits.

2. Les exploitations d’élevage commerciales qui ne répondent pas aux normes et qui vendent un volume élevé d’animaux de race ou de race croisée à des acheteurs sans méfiance partagent des caractéristiques communes :

  1. hygiène inférieure aux normes et/ou problèmes environnementaux;
  2. soins aux animaux, traitement et/ou socialisation inférieurs aux normes;
  3. pratiques d’élevage inférieures aux normes qui donnent lieu à des défauts génétiques ou à des troubles héréditaires;
  4. certificats d’enregistrement, pédigrées et/ou antécédents génétiques erronés ou faux.

Nota : Ces conditions peuvent aussi exister dans de petits établissements ou des exploitations d’élevage d’une seule race.  Toutes les exploitations commerciales d’élevage de chiens et de chats inférieures aux normes doivent être signalées aux agences locales de prévention de la cruauté envers les animaux.

3. Les animaux produits dans des exploitations commerciales d’élevage de chiens et de chats inférieures aux normes présentent souvent des problèmes comportementaux causés par les pratiques d’élevage aléatoires (héréditaires), l’absence de socialisation, l’isolement et le traumatisme causé par le transport à un très jeune âge (4-8). Ils peuvent aussi souffrir de maux physiques, y compris des troubles génétiques qui découlent des pratiques d’élevage irresponsables (9,10).

Bibliographie

  1. Vous songez à vous procurer un chien? Liste de vérification, COALITION NATIONALE POUR LES ANIMAUX DE COMPAGNIE, http://veterinairesaucanada.net/documents/Check-List-for-Acquiring-a-Dog [dernière consultation le 30 avril 2013].
  2. Code de pratiques recommandées aux chenils du Canada, 2e édition, mai 2007, http://veterinairesaucanada.net/documents/Code-of-Practice-for-Canadian-Kennel-Operations [dernière consultation le 30 avril 2013].
  3. Code de pratiques recommandées aux chatteries du Canada, 1re édition, 2009, http://www.veterinairesaucanada.net/documents/a-code-of-practice-for-canadian-cattery-operations [dernière consultation le 16 décembre 2013].
  4. OVERALL, K. Manual of Clinical Behavioural Medicine for Dogs and Cats. Mosby, 2013.
  5. HOUPT, K. Domestic Animal Behavior for Veterinarians and Animal Scientists, Iowa State University Press, 1991.
  6. LUESCHER, A.U. « Canine aggression toward familiar people: A new look at an old problem », Vet Clin Small Anim, 2008, p. 1107-1130
  7. PÉREZ-GUISADO, J., R. LOPEZ-RODRIGUEZ et A. MUNOZ-SERRANO. « Heritability of dominant-aggressive behaviour in English Cocker Spaniels », Appl Behav Sci, 2006, vol. 100, p. 219-227.
  8. HOUPT, K.A. « Genetics of Canine Behaviour », Acta Vet Brno, 2007, vol. 76, p. 431-444.
  9.  CROOK, A., B. HILL et S. DAWSON. Canine Inherited Disorders Database www.upei.ca/cidd Dernière consultation le 16 mai 2014.
  10. ACKERMAN, L. The Genetic Connection, American Animal Hospital Association Press, 1999.

(Révisée en juillet 2014)