Directives sur la rage

À compter du 1er avril 2014, l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) n’effectuera plus d’activités d’intervention liées à la rage (p. ex., prélèvement et soumission d’échantillons, gestion après l’exposition). L’ACIA continuera de réaliser les tests portant sur des animaux soupçonnés d’avoir contracté la rage qui peuvent être entrés en contact avec des animaux domestiques et/ou des humains et de couvrir les frais de ces tests.  
 
L’ACMV comprend que plusieurs provinces sont en voie de concevoir des systèmes d’intervention de la rage pour gérer les responsabilités transférées par l’ACIA. Dans certaines provinces, on prévoit que le personnel vétérinaire (vétérinaires et/ou techniciens) pourra participer aux activités d’intervention liées à la rage.  Afin d’appuyer le travail du praticien dans ces fonctions, des documents de formation sur la rage préparés par l’ACIA seront affichés sur le site Web de l’ACMV afin d’offrir des conseils spécifiques sur le prélèvement d’échantillons auprès d’animaux soupçonnés d’avoir contracté la rage, la soumission de ces échantillons, etc.  On conseille aux vétérinaires de contacter leur autorité vétérinaire provinciale (c.-à-d., le Bureau du vétérinaire en chef ou l’équivalent) pour obtenir des renseignements spécifiques sur les changements apportés à la gestion de la rage dans leur province ainsi que sur leur participation éventuelle aux activités d’intervention pour la rage.
 
Les vétérinaires devraient continuer de contacter les autorités de santé publique locales lorsqu’une personne est mordue par un animal (sauvage ou domestique) et pour toute autre préoccupation en matière de santé qui est associée à la rage.
 

Module 1 –Détermination du risque de rage

Module 2 - Prélèvement et envoi d’échantillons au laboratoire d'expertise sur la rage de l'ACIA

Module 3 - La prise en charge des animaux domestiques après un épisode d'exposition à la rage

Documentation de cours d'apprentissage en ligne

Documents écrits

Vidéo – Emballage d’échantillon pour la détection de la rage