CVMA-ACMV

Table des matières et résumésFévrier 2018, Vol. 59, No. 2

Scientific

Articles

Administration métronomique de lomustine après radiothérapie palliative pour le traitement des ostéosarcomes appendiculaires chez le chien

Megan E. Duffy, Christie L. Anderson, Kevin Choy, Janean L. Fidel (page 136)

L'objectif de cette étude était de déterminer si l'administration métronomique de lomustine après radiothérapie palliative (RT) améliore la durée de palliation, et par conséquent la durée de vie, des chiens atteints d'ostéosarcome appendiculaire, en comparaison avec la radiothérapie seule. Les dossiers médicaux des chiens atteints d'ostéosarcome appendiculaire traités par radiothérapie palliative (2 fractions de 8 Gray dans un intervalle de 24 heures, jour 0 et jour 1; ou jour 0, à 6 heures d'intervalle) ont été identifiés et évalués. Les données collectées incluaient l'anamnèse, les commémoratifs, les anomalies de l'examen clinique et des analyses de laboratoires, les résultats du bilan d'extension, la réponse au(x) traitement(s), le développement de toxicités, d'éventuelles autres thérapies prodiguées, la durée de vie et si les chiens avaient été traités avec de la lomustine ou non. Sur 86 patients, 43 ont reçu de la lomustine tandis que 43 n'en ont pas reçu. La médiane de survie (MST) n'était pas significativement différente (P = 0.84), 184 +/− 17 jours pour les patients traités avec de la lomustine, et 154 +/− 20 jours pour ceux n'ayant pas reçu de lomustine. L'administration métronomique de lomustine était bien tolérée mais ne prodigua pas d'amélioration de la durée de vie lors de la prise en charge palliative des chiens atteints d'ostéosarcome.

Utilisation de l'échographie pour évaluer les injections épidurales sacrococcygiennes chez les chat

Leonardo Credie, Stelio Luna (page 143)

L'échographie de la colonne lombo-sacrée et sacrococcygienne est décrite chez des chats afin de confirmer la distribution efficace des anesthésiques locaux injectés dans l'espace épidural sacrococcygien. L'échographie a été utilisée pour identifier les structures du canal rachidien, l'écoulement local des anesthésiques et mesurer les distances entre la peau et le ligament jaune.


Rapports De Cas

Résolution d'une dismotilité de l'œsophage suite au traitement d'une infection nasale chez un chien

Laura Harjes, Helene Le Pommellet, Eric Hostnik, Adam Rudinsky (page 147)

Un chien Rottweiler, âgé de 2 ans est présenté avec une anamnèse de toux, régurgitations et jetage nasal, a été diagnostiqué avec une aspergillose naso-sinusale associée a dysmotilité œsophagienne. Le traitement médical de l'aspergillose naso-sinusale a entrainé une résolution complète des signes cliniques directement associés avec l'aspergillose ainsi qu'une résolution du dysmotilité œsophagienne. D'après les auteurs, c'est le premier cas de résolution spontanée d'un dysmotilité œsophagienne après traitement pour aspergillose naso-sinusale.

Mélanome rectal malin chez 2 chiens

Lorelei L. Clarke, Daniel R. Rissi (page 152)

Deux cas rares de mélanome rectal malin chez les chiens sont décrits. Les tumeurs étaient localement envahissantes et composées de cellules fusiformes disposées en faisceaux entrelacés, de feuilles et de nids dans le stroma fibrovasculaire préexistant. Le compte mitotique était élevé. Le diagnostic a été réalisé sur la base de l'histopathologie et de l'immunohistochimie pour le PNL2 et le melan-A.

Hypertriglycéridémie et lipidose cornéenne transitoire chez un chat après une lipidothérapie intraveineuse pour une toxicose à la perméthrine

Eunice L. Yuh, Iain Keir (page 155)

Un chat commun mâle stérilisé âgé de 8 ans a développé une lipidose cornéenne et une hypertriglycéridémie marquée environ 36 heures après une lipidothérapie intraveineuse (LTI) pour le traitement de la toxicose à la perméthrine. Les changements oculaires du chat se sont résorbés sans traitement environ 72 heures près la LTI. Cette étude signale une complication rare de la LTI.

Utilisation de la technique de cystolithotomie transcutanée pour le retrait d'un calcul urétral chez un cochon vietnamien

Thomas Coutant, Marilyn Dunn, Xavier Montasell, Isabelle Langlois (page 159)

Un cochon vietnamien mâle castré de 6 mois a été présenté suite à un calcul urétral obstructif qui a pu être retiré par cystolithotomie transcutanée. Le cochon s'est bien remis bien qu'une pollakiurie persistante possiblement secondaire à des spasmes urétraux fut observée pendant deux semaines après la procédure. Le propriétaire a rapporté la présence d'un bon jet urinaire deux mois après la procédure. Cette nouvelle technique minimalement invasive permet une excellente visualisation et évaluation de l'ensemble du système urinaire inférieur. C'est une option thérapeutique d'avenir dans la gestion des cas d'affection du système urinaire chez cette espèce.

Dysphagie réversible secondaire à une mycose de la poche gutturale chez un hongre traité médicalement avec du voriconazole et chirurgicalement par l'occlusion de la carotide et l'œsophagostomie

Ashley E. Whitehead, Justin Whitty, Mike Scott, Renaud Léguillette (page 165)

Un hongre a été diagnostiqué avec de la dysphagie et une mycose de la poche gutturale gauche. Les traitements ont inclus des médicaments antifongiques topiques, du voriconazole systémique et l'occlusion par ballon de l'artère carotide interne. Une dysphagie non résorbée d'origine neurologique a nécessité une alimentation extra-orale par un tube d'œsophagostomie. Une gestion du cas complémentaire a inclus l'acupuncture. Une rémission clinique s'est produite pendant 10 semaines.


Communication Brève

Comparaison de la force d'éclatement des incisions des sutures simples continues et des sutures croisées continues à deux fils pour la fermeture de la linea alba des équidés

Camila R.S. Souza, Kelly D. Farnsworth, Claude A. Ragle (page 171)

Cette étude avait pour objectif d'évaluer et de comparer la pression d'éclatement et le mode d'échec d'un type de suture croisée continue à deux fils et d'un type de suture simple continue pour la fermeture de la linea alba des équidés. Aucune différence de force d'éclatement ou de mode d'échec n'a été constatée entre les deux types de suture.

Le calcium, le phosphore et la vitamine D dans les aliments pour humains dans quatre bases de données alimentaires ne sont pas différents

Mikkyla M.W. Reid, Adronie Verbrugghe, Anna K. Shoveller (page 174)

Les concentrations de calcium, de phosphore et de vitamine D ont été comparées dans quatre bases de données alimentaires internationales et les résultats n'ont pas montré de différence (P > 0,05) entre les aliments similaires. Par conséquent, l'utilisation de bases de données alimentaires différentes pour la conception d'un régime alimentaire maison pour chiens et chats, ne devrait pas affecter la prédiction de la densité nutritionnelle du régime alimentaire final pour ces nutriments cléfs.

Corrélation entre la couleur de l'urine et la gravité spécifique à l'urine chez les chiens : la couleur de l'urine peut-elle servir à identifier l'urine concentrée?

Harry Cridge, Robert W. Wills, Patty Lathan (page 178)

Cette étude combinée rétrospective-prospective a évalué la corrélation entre la couleur de l'urine canine (UC) et la gravité spécifique à l'urine (USG). On a établi une corrélation positive d'UC avec USG, mais la relation n'a pas été significativement améliorée par l'utilisation d'un tableau d'UC. L'UC à titre d'indicateur d'USG est limité car 20 % des prélèvements jaune foncé présentaient un USG < 1,030.


Communication Étudiante

Urolithiase de struvite avec cystite polypoïde éosinophilique chez une chienne Shih tzu

Meagan A. Walker (page 181)

Une chienne Shih Tzu stérilisée âgée de 7 ans a été présentée avec une hématurie d'une durée de 4 semaines. Les radiographies ont révélé un calcul cystique. Une masse poylpoïde a été trouvée accessoirement et enlevée par cystectomie partielle. L'histopathologie a révélé une cystite polypoïde éosiniphilique et l'analyse des urolithes a signalé une struvite. Une infection urinaire a été traitée.


TEST ÉCLAIR

(page 121)


RUBRIQUES SPÉCIALES

ÉDITORIAL

Articles de revue évalués par les pairs
Carlton Gyles (page 113)

DÉONTOLOGIE VÉTÉRINAIRE

(page 117)

NOUVELLES

Heather Broughton, Isabelle Vallières (page 125)

COMMENTAIRE

Veterinary school admission Bryce I. Fleming
(page 184)

LE COIN DES PRATICIENS

Spore concentration and modified host resistance as cause of anthrax outbreaks: A practitioner's perspective
Robert S. Gainer (page 185)

L'ART DE LA PRATIQUE VÉTÉRINAIRE PRIVÉE

Resistant communication
Myrna Milani (page 189)

DENTISTERIE VÉTÉRINAIRE

Intraoral radiographic tips and tricks
Fraser Hale (page 191)


ANNONCES

INDEX DES ANNONCEURS

(page 187)

PETITES ANNONCES

(page 198)