ACMV | Table des matières et résumés
CVMA-ACMV

Table des matières et résumés février 2021, Vol. 62, No. 2

Scientific

Articles

Enquête sur l’industrie poulinière, l’avortement et l’utilisation du vaccin contre l’herpèsvirus équin-1 en Ontario

Carina J. Cooper, Luis G. Arroyo, David L. Pearl, Joanne Hewson, Brandon N. Lillie (page 124)

Une enquête auprès des éleveurs de chevaux de l’Ontario a été menée en 2016 et a posé des questions de gestion de l’écurie concernant la taille des troupeaux, la vaccination, les maladies respiratoires et l’avortement, rétrospectivement pour les années 2014 et 2015. Au total, 88 propriétaires d’écuries ont répondu à l’enquête avec 857 juments poulinières. Utilisant des modèles de régression logistique, l’influence du style gestionnaire sur l’utilisation des vaccins et la déclaration des maladies respiratoires ou de l’avortement a été étudiée. La probabilité d’avoir un avortement était significativement associée avec l’utilisation des dossiers vétérinaires et la raison de l’élevage. Les probabilités de souffrir de maladies respiratoires au niveau de la ferme étaient significativement plus élevées si l’écurie était la principale source de revenu. Les répondants ayant des établissements principalement d’élevage étaient plus susceptibles d’utiliser des vaccins contre HVE-1. Les vétérinaires étaient plus impliqués lors de cas d’avortements que lors de maladies respiratoires, ratant une belle opportunité pour l’éducation des clients.

Résultats cliniques des chiens atteints d’un carcinome à cellules transitionnelles recevant un traitement médical, avec et sans cystectomie partielle

Marcus L. Bradbury, Christine M. Mullin, Shaban D. Gillian, Chick Weisse, Philip J. Bergman, Michelle A. Morges, Lauren R. May, David M. Vail, Craig A. Clifford (page 133)

L’objectif de cette étude rétrospective était d’évaluer les effets de la chirurgie sur les résultats chez des chiens atteints d’un carcinome à cellules transitionnelles de la vessie d’origine naturelle. Quarante-sept chiens répondaient aux critères d’inclusion. Trente et un chiens (Groupe A) ont été traités par cystectomie partielle et traitement médical d’appoint et 16 chiens (Groupe B) ont été traités par thérapie médicale seule. La survie globale était plus élevée chez les chiens traités par cystectomie partielle et traitement médical d’appoint (498 jours pour le Groupe A contre 335 jours pour le Groupe B, rapport de risque de 2,5; intervalle de confiance à 95 % : 1,1 à 5,7; P = 0,026). La survie sans progression n’était pas différente entre les groupes (85 jours pour le Groupe A contre 83 jours pour le Groupe B; P = 0,663). Aucun facteur pronostique n’a été identifié pour la survie sans progression. En raison des nombreux cas dans le Groupe A qui ont été perdus de vue lors du suivi, une analyse du temps de survie a été realisée. Aucune différence significative dans la survie globale n’a été notée et aucun facteur pronostique n’a été identifié dans l’analyse du temps de survive. Des études prospectives randomisées sont nécessaires pour déterminer le rôle de la cystectomie partielle dans le traitement du carcinome à cellules transitionnelles.

Capacité prédictive de la cytologie d’aspiration à l’aiguille fine de sites de chirurgie de résection incomplète de mastocytomes

Christopher E. Lee, Stephanie S. Lindley, Annette N. Smith, Philippe Gaillard, Ralph A. Henderson, Brad M. Matz (page 141)

L’objectif de la présente étude était d’évaluer si la cytologie d’aspiration à l’aiguille fine d’un site chirurgical antérieur permettait de prédire une récurrence lors de l’excision incomplète d’un mastocytome (MCT). Les dossiers médicaux électroniques furent examinés pour trouver des chiens avec un diagnostic de MCT; ceux avec confirmation histologique d’un MCT avec résection incomplète évaluée par cytologie d’une aspiration de la cicatrice en dedans de 60 jours après la chirurgie furent inclus pour analyse. Les variables furent comparées entre les groupes en utilisant le test exact de Fisher et une régression logistique. Vingt-neuf tumeurs cutanées et sept tumeurs sous-cutanées furent évaluées. Une récurrence locale, confirmée par histopathologie ou cytologie, est survenue dans 13,8 % des cas. Aucune différence significative ne fut détectée pour les différentes variables autres que le statut de la cytologie du site chirurgical. La valeur prédictive négative de la cytologie d’une aspiration du site chirurgical sans cellule résiduelle du mastocytome était de 93,5 % avec une précision prédictive globale de 88,9 %. Pour les chiens examinés dans cette étude, la cytologie d’une aspiration du site chirurgical était prédictive d’une maîtrise locale de la maladie lors de résection incomplète d’un MCT.


Compte Rendu

Un guide pratique pour la mise en place d’un audit clinique

Nicole Rose, Daniel S.J. Pang (page 145)

Un audit clinique est un outil d’amélioration de la qualité pour évaluer et améliorer les soins aux patients et les résultats. Ceci est obtenu en révisant systématiquement les pratiques actuelles envers des critères spécifiques et en mesurant l’impact des changements introduits pour générer une amélioration. Le processus d’audit clinique peut être décrit par les phases « Planifier », « Exécuter », « Examiner » et « Agir » qu’incluent un cycle d’audit. Le passage en séquence des phases vise une amélioration de la qualité. Les audits cliniques sont utilisés extensivement en médecine humaine à l’échelle locale (clinique individuelle ou hôpital) et nationale (pour atteindre des améliorations des soins à la grandeur du pays). Des améliorations substantielles et soutenues dans les soins aux patients ont été attribuées à l’utilisation des audits cliniques. Les audits cliniques ont été décrits dans la littérature vétérinaire depuis le début des années 1990, mais l’adhésion ne semble pas être répandue. Cet article se veut un guide pratique sur le « comment faire » pour mettre en application un audit clinique en pratique vétérinaire.


Rapports De Cas

Une infection multi-organes impliquant un abcès de la glande surrénale gauche chez un chien diabétique

Kristina S. Vuong, Koji Aoki (page 154)

Un cocker américain mâle de 14 ans, intact, a été présenté avec de la léthargie, de l’inappétence, des selles molles, des douleurs abdominales et de l’hématurie depuis 5 jours. Le chien avait une histoire de 4 ans de diabète sucré et était en rémission pour une anémie hémolytique à médiation immunitaire. L’échographie abdominale et la tomodensitométrie ont révélé une adrénomégalie diffuse gauche, des nodules spléniques, une prostatomégalie, des kystes testiculaires bilatéraux et une masse hépatique. Le chien a subi une laparotomie exploratoire et une ablation de la surrénale gauche. L’histopathologie de la glande surrénale gauche était compatible avec un abcès surrénalien. À la connaissance des auteurs, il s’agit du premier cas signalé d’abcès des glandes surrénales chez un chien.

Message clinique clé : Ce cas met en évidence le potentiel d’infections multi-organes chez les patients diabétiques non maitrisés présentant des signes cliniques non spécifiques.

Gammapathie et coagulopathie progressives chez un jeune bouledogue Anglais

Jennifer L. Grady, Anne Avery, A Russell Moore, Lauren J. Harris, Neketa Kakar, Emily D. Rout (page 160)

Une gammapathie polyclonale restreinte ou biclonale résultant en une tendance aux saignements fut diagnostiquée chez un jeune bouledogue Anglais mâle castré, avec une splénomégalie concomitante, de l’anémie et une augmentation sévère des immunoglobulines IgM et, à un degré moindre, des IgA. Une réponse clinique positive au traitement avec de la prednisone et du chlorambucil fut notée. Ce cas comporte des similarités avec un syndrome récemment décrit de gammapathie polyclonale qui ne serait pas d’origine néoplasique chez cette espèce.

Message clinique clé : Le présent cas décrit la gestion et l’évolution clinique d’un syndrome récemment décrit de gammapathie polyclonale chez les bouledogues Anglais.

Myélopathie à la suite d’une embolie fibrino-cartilagineuse présumée chez un cochon vietnamien

Shannon Darby, Diego E. Gomez, Kallie Hobbs, Sheila Carrera-Justiz, Federico Vilaplana Grosso, Robert MacKay (page 167)

Ce rapport décrit un cas de myélopathie à la suite d’une embolie fibrino-cartilagineuse présumée chez un cochon vietnamien. Ce cas, qui était associé avec un traumatisme antérieur, met en évidence l’importance de l’imagerie diagnostique avancée chez les porcs avec des signes cliniques compatibles avec une myélopathie.

Sarcome des tissus mous au site d’une gastropexie aidée par laparoscopie antérieure chez un chien

Gabriella Allegrini, Alex zur Linden, Ameet Singh, Danielle Richardson, Laura Bassel (page 173)

Une chienne Doberman pinscher stérilisée âgée de 8 ans fut présentée au Health Sciences Center de l’Ontario Veterinary College pour évaluation d’une large masse sous-cutanée au niveau de l’abdomen ventral crânial droit. Une tomodensitométrie permis de localiser une masse de tissus mous de 6 × 7 cm au site d’une gastropexie aidée par laparoscopie effectuée 3 ans plus tôt. Une résection de la paroi corporelle avec de larges bordures chirurgicales fut réalisée. Une évaluation histologique identifia la masse comme étant un sarcome des tissus mous de grade III avec des bordures chirurgicales nettes. À la connaissance des auteurs ce rapport est le premier à détailler un cas de sarcome des tissus mous qui est suspecté avoir son origine et/ou avoir infiltré des tissus qui furent précédemment incisés durant une procédure chirurgicale.

Message clinique clé : Sur la base de ce cas, il y a possibilité d’une relation clinique avec le sarcome du site d’injection chez le chat chez l’espèce canine.

Mésentère mésocolique redondant chez un poulain Shire

Jana K. Voss, Marie-Soleil Dubois (page 179)

Un état inhabituel chez un poulain Shire âgé de 3 mois présenté pour colique qui ne répondait pas à un traitement médical est présenté dans ce rapport. Un mésentère mésocolique redondant entraînant un déplacement intestinal et un volvulus a été diagnostiqué au cours d’une céliotomie exploratoire. La découverte était présumée congénitale, entraînant une configuration anatomique lâche qui prédisposait l’intestin au déplacement, à la torsion, au volvulus et au coincement.

Message clinique clé : Ce cas démontre que les anomalies anatomiques congéniales doivent être incluses dans le diagnostic différentiel des jeunes animaux présentés pour des conditions récurrentes et met en évidence l’utilisation de la céliotomie exploratoire pour parvenir à un diagnostic définitif.


TEST ÉCLAIR

(page 111)


RUBRIQUES SPÉCIALES

ÉDITORIAL

Les deux font la paire! Un nouveau chapitre dans la supervision rédactionnelle de La Revue vétérinaire canadienne
Tim Ogilvie and John Kastelic (page 105)

DÉONTOLOGIE VÉTÉRINAIRE

(page 109)

NOUVELLES

Heather Broughton, Sophie Perreault
(page 113)

COMMENTAIRE

An American veterinarian remembers
Terrance M. Wilson (page 123)

L'ART DE LA PRATIQUE VÉTÉRINAIRE PRIVÉE

Compensating for the loss of nonverbal communication cues
Myrna Milani (page 185)

COMPTE RENDU DE LIVRE

Puffins Take Flight (Iceland: The Puffin Explorers Series Book 1)
Katherine Kramer (page 153)

Cat Care: The Essential Guide
Katrina Barth (page 153)


ANNONCES

INDEX DES ANNONCEURS

(page 178)

PETITES ANNONCES

(page 188)