CVMA-ACMV

Table des matières et résumésdecembre 2017, Vol. 58, No. 12

Scientific

Compte Rendu

Entérite virale chez les veaux

Diego E. Gomez, J. Scott Weese (page 1267)

Une communauté complexe de bactéries, de virus, de champignons, de protistes et d'autres micro-organismes habitent dans le tube gastro-intestinal des veaux et joue des rôles importants dans la santé et les pathologies du tractus digestif. La composante virale du microbiome (le virome) reçoit de plus en plus d'attention pour son rôle dans la diarrhée néonatale du veau (DNV). Le rotavirus et le coronavirus sont depuis longtemps associés à la DNV et des vaccins ont été produits contre ces agents. Récemment, plusieurs autres virus, qui peuvent jouer un rôle dans la diarrhée, ont été découverts dans des échantillons de fèces des veaux, surtout par des méthodes de séquençage. Ces virus incluent le torovirus, le norovirus, le nébovirus, l'astrovirus, le kobuvirus et l'entérovirus. La plupart des études ont comporté des enquêtes épidémiologiques pour découvrir l'association de chaque virus avec la diarrhée, seul ou en combinaison avec des agents pathogènes potentiels. Cependant, la détermination de la contribution de ces virus à la diarrhée du veau a été difficile et il reste encore beaucoup d'incertitude concernant leurs rôles en tant qu'agents pathogènes primaires, agents de co-infection ou commensaux.


Articles

Incidence de la dilatation gastrique-volvulus après une splénectomie chez 238 chiens

Lynn C. Maki, Kristina N. Males, Madeline J. Byrnes, Anthony A. El-Saad, George S. Coronado (page 1275)

Il existe des renseignements contradictoires dans la littérature vétérinaire concernant la splénectomie canine et le risque accru pour la dilatation gastrique-volvulus subséquente. Le but principal de cette étude consistait à déterminer le taux d'occurrence de la dilatation gastrique-volvulus après la splénectomie chez des chiens de race moyenne ou grande comparativement à un groupe témoin subissant d'autres interventions abdominales. Le suivi a été réalisé en examinant les dossiers médicaux et en réalisant des entrevues par téléphone. Le poids, le sexe et la présence d'un hémoabdomen au moment de la chirurgie n'étaient pas significativement associés à l'occurrence de la dilatation gastrique-volvulus, tandis que l'âge avancé l'était. Dix des 238 (4 %) chiens dans le groupe de splénectomie et 3/209 (1,4 %) des chiens dans le groupe témoin ont subséquemment développé la dilatation gastrique-volvulus, ce qui n'était pas significativement différent (P = 0,08). Bien que les résultats soient près du seuil significatif et supportent le besoin d'études supplémentaires, la recommandation actuelle pour la gastropexie au moment de l'enlèvement splénique devrait être faite au cas par cas et en tenant compte des facteurs de risque documentés antérieurement.

Comparaison du temps opératoire et du taux de complication de la fermeture sous-cutanée et de la peau en utilisant des points de suture barbelés ou des points de suture noués traditionnels chez les chiens

Laura K. Nutt, Megan L. Wilson, Sherisse Sakals (page 1281)

Cette étude prospective a évalué les taux de complication liés à la manipulation, peropératoire et postopératoire des points de suture barbelés sans nœuds pour la fermeture du tissu sous-cutané et de la peau chez 17 chiens appartenant à des clients (groupe A) après une intervention d'ostéotomie de nivellement du plateau tibial. Les caractéristiques cliniques, le temps opératoire et les taux de complication ont été comparés à un groupe témoin de 17 chiens appartenant à des clients (groupe B) avec du matériel de suture traditionnel pour la fermeture du tissus sous-cutanés et de la peau. Le signalement n'était pas significativement différent entre les groupes et n'a pas eu d'effet sur les taux de complication. Le temps opératoire n'était pas significativement différent pour la fermeture du tissu sous-cutané ou de la peau entre les deux groupes. Il y avait significativement plus de complications peropératoires dans le groupe à points de suture barbelés (A : 4/17; B : 0/17; P = 0,033) mais aucune différence pour les taux de complications postopératoires mineures ou majeures (mineure A : 2/16; B : 1/14; P = 0,626, majeure A : 2/16; B : 0/14; P = 0,171).

Effets à court terme de la supplémentation alimentaire avec des acides aminés chez les chiens atteints de la maladie rénale chronique protéinurique

Andrea Zatelli, Paola D'Ippolito, Xavier Roura, Eric Zini (page 1287)

Cette étude rétrospective a étudié l'impact de la supplémentation avec des acides aminés sur le poids corporel, l'albumine sérique, les concentrations de créatinine et d'urée et le rapport protéines/créatinine urinaire (UPC) chez les chiens albuminuriques atteints de maladie rénale chronique (MRC). Quarante-six chiens azotémiques, appartenant à des clients, atteints de MRC albuminurique spontanée consommant déjà une diète rénale et un traitement d'énalapril ont été inclus. Environ 1 mois après le traitement (données de référence), 29 chiens ont reçu une supplémentation quotidienne aux acides aminés (groupe A) et 17 ne l'ont pas reçu (groupe B). Les paramètres à l'étude étaient déterminés aux données de référence et après 4 à 8 semaines dans les deux groupes. Comparativement aux données de référence, le poids corporel et l'albumine sérique ont augmenté (P < 0,01, P < 0,05, respectivement) au suivi dans le groupe A, mais n'ont pas changé dans le groupe B. La concentration de créatinine sérique n'a pas changé dans les deux groupes; la concentration d'urée (P < 0,05) et le rapport d'UPC (P < 0,01) ont baissé dans le groupe B, mais non dans le groupe A. La supplémentation avec des acides aminés a augmenté le poids corporel et la concentration d'albumine sérique chez ces chiens mais elle peut avoir empêché une baisse de la concentration de protéinurie et d'urée.

Étude rétrospective des tests demandés par les propriétaires comme surveillance pour l'anémie infectieuse équine au Canada (2009–2012)

Sara N. Higgins, Krista J. Howden, Carolyn R. James, Tasha Epp, Katharina L. Lohmann (page 1294)

Cette étude rétrospective a été entreprise afin d'estimer i) la couverture de surveillance pour l'anémie infectieuse équine (AIE) basée sur les tests demandés par les propriétaires et ii) l'incidence de détection des cas à partir de cette activité de surveillance pour documenter un examen de la stratégie nationale de contrôle des maladies du Canada. L'estimation de la couverture nationale de surveillance, basée sur les soumissions d'échantillons par les vétérinaires autorisés aux laboratoires approuvés par l'ACIA pour l'AIE entre 2009 et 2012, était de 14 % pour toutes les années et 72 cas d'AIE ont été détectés. L'incidence nationale annuelle de la détection de l'AIE variait de 0,03 à 0,08 cas/1000 chevaux. En moyenne, une proportion supérieure de la population équine de l'Est du Canada (32 %) subissait des tests par rapport à l'Ouest canadien (6 %, P < 0,0001). L'incidence cumulative de la détection de l'AIE était supérieure dans l'Ouest canadien (0,25 cas/1000 chevaux) par rapport à l'Est du Canada (0,02 cas/1000 chevaux, P < 0,0001). Cette étude a identifié des différences régionales pour les tests de l'AIE demandés par les propriétaires et la détection des cas découlant de cette activité d'épreuve diagnostique.

Effets du probiotique VSL no 3 sur le taux de filtration glomérulaire chez les chiens affectés par la maladie rénale chronique : étude pilote

Ilaria Lippi, Francesca Perondi, Gianila Ceccherini, Veronica Marchetti, Grazia Guidi (page 1301)

Le but de la présente étude consistait à évaluer les effets du probiotique VSL no 3 sur le taux de filtration glomérulaire (TFG) chez des chiens affectés de maladie rénale chronique (MRC). Le groupe de traitement (n = 30) a reçu une diète de prescription rénale et le probiotique VSL no 3 (112 à 225 × 109 de bactéries lyophilisées par 10 kg de poids corporel), PO, q24h pendant 2 mois; le groupe témoin (n = 30) a reçu une diète de prescription rénale et une thérapie standard. Tous les chiens ont subi une mesure du TFG au début de l'étude (T0) et ont été réévalués par la mesure du TFG après 2 mois (T1). Le TFG était significativement supérieur (P = 0,0001) dans le groupe de traitement comparativement au groupe témoin à T1. Dans le groupe de traitement, le TFG était significativement supérieur (P = 0,0008) à T1 comparativement à T0. Dans le groupe témoin, le TFG était significativement inférieur (P = 0,001) à T1 comparativement à T0. La supplémentation au VSL no 3 semblait être efficace pour la réduction de la détérioration du TFG au fil du temps chez les chiens atteints de MRC.


Rapports De Cas

Hypocalcémie atypique chez 2 vaches laitières, après avoir consommé de l'huile de cuisson végétale usée

Allan J. Gunn, Angel Abuelo (page 1306)

Deux vaches laitières en mi-lactation ont été présentées en décubitus sternal après que le troupeau ait été alimenté à volonté d'huile végétale de cuisson usée. L'hypocalcémie a été confirmée chez les deux animaux affectés par analyse chimique clinique et une réponse au traitement. Cette présentation atypique de l'hypocalcémie associée à l'alimentation d'huile de cuisson végétale usée n'a pas été déjà signalée.

Herniation inguinale d'un kyste paraprostatique minéralisé chez un chien

Kyle P. Vititoe, Federico Vilaplana Grosso, Stephanie Thomovsky, Chee Kin Lim, Hock Gan Heng (page 1309)

Une masse ferme a été observée dans la région sous-cutanée chez un Labrador retriever mâle intact âgé de 11 ans qui était présenté pour une faiblesse du membre pelvien droit et des radiographies pelviennes ont montré deux grosses structures ovoïdes avec une mince minéralisation circonférencielle semblable à une coquille d'œuf dans la région inguinale droite. Les structures ont été confirmées par échographie et à l'imagerie par résonance magnétique comme un gros kyste paraprostatique replié minéralisé et hernié via un défaut de la paroi inguinale droite. À la connaissance de l'auteur, il s'agit du premier rapport publié d'un kyste paraprostatique minéralisé hernié inguinal.

Grave obstruction des voies respiratoires supérieures chez un chat après ostéotomie bilatérale des bulles ventrales

Chiara De Gennaro, Enzo Vettorato, Federico Corletto (page 1313)

Un chat qui a subi une ostéotomie bilatérale des bulles ventrales (OBBV) pour le traitement d'une otite moyenne et d'une otite interne secondaire à des polypes inflammatoires bilatéraux a développé une obstruction des voies respiratoires supérieures (OVRS) peu de temps après l'extubation trachéale. Le chat a été réintubé mais l'OVRS ne s'est pas résorbée à l'intubation suivante. Finalement, une trachéostomie a été réalisée. L'OVRS est une complication postopératoire potentielle de l'OBBV chez les chats.


Communication Brève

Existe-t-il une application pour l'endoscopie par capsule sans fil chez les chevaux?

Julia B. Montgomery, Jose L. Bracamonte, Mohammad Wajih Alam, Alimul H. Khan, Shahed K. Mohammed, Khan A. Wahid (page 1321)

Cette étude pilote a évalué l'endoscopie par capsule chez les chevaux. La transmission d'images a permis d'obtenir une bonne qualité d'image. Le temps jusqu'à la sortie de l'estomac était variable et identifié comme une limitation, de même que les lacunes dans la transmission de l'image, le culbutage de la capsule et l'incapacité de situer l'emplacement exact de la capsule. Les résultats démontrent l'utilité et les limitations actuelles.


Communication Étudiante

Unusual case of pyometra in a bichon frise dog

Katherine Malik (page 1326)

Une chienne Bichon frisé intacte atteinte d'anorexie et de pertes vaginales chroniques a reçu un diagnostic clinique de pyométrite ouverte après le profil sanguin et l'ovariohystérectomie. On a identifié deux structures cystiques qui faisaient protrusion du corps utérin et la paroi semblait épaissie. L'histopathologie a révélé la pyométrite, l'hyperplasie de l'endométrite cystique et l'adénomyose avec une métaplasie squameuse.


TEST ÉCLAIR

(page 1257)

REMERCIEMENT AUX ÉVALUATEURS ET AUX TRADUCTEURS

(page 1247)


RUBRIQUES SPÉCIALES

ÉDITORIAL

Une seule santé et une nouvelle école de médecine vétérinaire au Canada?
Carlton Gyles (page 1249)

DÉONTOLOGIE VÉTÉRINAIRE

(page 1253)

NOUVELLES

Heather Broughton, Isabelle Vallières (page 1259)

COMMENTAIRE

One Health and the expansion of veterinary education and practice in Canada
N. Ole Nielsen (page 1317)

L'ART DE LA PRATIQUE VÉTÉRINAIRE PRIVÉE

Human-animal emotional contagion and client communication
Myrna Milani (page 1329)

COMPTE RENDU DE LIVRE

Avian Medicine, 3rd edition
Savannah Howse (page 1318)


ANNONCES

NOUVELLES DE L'INDUSTRIE

(page 1286)

NOUVEAUX PRODUITS

(page 1319)

LIVRES DISPONIBLES POUR COMPTE RENDU

(page 1325)

INDEX DES ANNONCEURS

(page 1328)

PETITES ANNONCES

(page 1332)