CVMA | Documents | L’ACMV participe à l’assemblée annuelle des délégués de l’Organisation mondiale de la santé animale
CVMA-ACMV

L’ACMV participe à l’assemblée annuelle des délégués de l’Organisation mondiale de la santé animale

Le 29 mai 2015

Le président de l’ACMV, le Dr Jean Gauvin, s’est joint à des délégués nationaux provenant de 180 pays membres de l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) et de près de 40 organisations internationales, intergouvernementales, régionales et nationales lors de la 83e session générale de l’Assemblée mondiale de l’OIE.

L’Assemblée mondiale des délégués de l’OIE établit les politiques de l’OIE et surveille leur mise en œuvre. Cette année, ses tâches principales consistaient à adopter de nouvelles normes internationales pertinentes pour la prévention et le contrôle des maladies animales, le bien-être animal et les échanges internationaux d’animaux et de produits d’origine animale.

La 83e session générale a été une occasion très spéciale. Toutes les positions de gouvernance de l’OIE ont été soumises pour renouvellement lors de l’élection de délégués nationaux.

À compter du 1er janvier 2016, après 15 ans au poste de directeur général de l’OIE, le DrBernard Vallat passera le flambeau à la Dre Monique Eloit, pour le prochain mandat de cinq ans. Elle sera la première femme à diriger l’OIE.

La Dre Martine Dubuc, vice-présidente, Direction générale des sciences, chef de la salubrité des aliments de l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) et déléguée canadienne auprès de l’OIE a été réélue au sein du conseil des Amériques.

« L’ACMV est très fière de faire partie de la délégation canadienne auprès de l’OIE. Grâce à l’ACIA, les vétérinaires sont bien représentés au plus haut échelon international en matière de santé et de bien-être des animaux », a dit le Dr Gauvin. « De très importantes décisions concernant les codes terrestres et aquatiques, l’antibiorésistance et le bien-être animal, entre autres, ont été prises lors de la 83e session générale.

« J’ai eu l’occasion de remercier personnellement le Dr Vallat, en mon nom et au nom de l’ACMV, de ses immenses contributions à l’OIE au cours des 15 dernières années. Il m’a mentionné que l’OIE appuyait le Canada et que la contribution du Canada était très importante pour l’OIE. »

Pour lire la version intégrale du communiqué de presse : http://www.oie.int/fr/pour-les-medias/communiques-de-presse/detail/article/new-global-intergovernmental-standards-and-guidelines-on-animal-health-and-welfare/