CVMA | Documents | L’arthrite canine peut être traitée
CVMA-ACMV

L’arthrite canine peut être traitée

Le 23 octobre 2012

Il existe un large éventail de traitements de l’arthrite (aussi appelée « arthrose » ou «maladie dégénérative des articulations).

Assurer un repos suffisant

Les animaux de compagnie qui souffrent d’arthrite ont besoin de repos, afin de réduire l’inflammation et de renforcer les articulations. L’exercice et l’utilisation excessifs des articulations atteintes intensifient les symptômes et risquent d’accélérer la détérioration des articulations.

Malheureusement, il est souvent difficile d’évaluer la quantité de repos et d’exercice dont un animal a besoin. Trop d’exercice risque d’aggraver son état et pas assez, de réduire son tonus musculaire. Votre vétérinaire peut vous aider à déterminer la quantité idéale d’exercice pour votre animal.

Éviter les efforts intenses

En général, toute activité qui provoque une boiterie marquée et persistante chez votre animal est excessive et son intensité devrait être réduite. Évitez l’exercice intense et les efforts prolongés, qui risquent d’accélérer la détérioration des articulations.

Doser l’exercice

Une somme adéquate d’exercice contribuera au maintien du tonus musculaire et de la souplesse des articulations. L’absence d’exercice est aussi dommageable que l’excès. Vous pouvez faire plusieurs courtes promenades en laisse chaque jour, et les faire alterner avec de brèves périodes de repos. La natation est un exercice idéal, car elle ménage les articulations.

À mesure que votre animal prend des forces et s’il ne présente aucun effet secondaire néfaste (comme de la boiterie, de la douleur, de la raideur et de la réticence à marcher), vous pouvez prolonger et intensifier l’exercice. Si des effets néfastes se manifestent, réduisez la quantité d’exercice. Votre vétérinaire peut, là aussi, vous fournir des conseils utiles.

Réduire le poids de l’animal

Les animaux obèses devraient suivre un régime amaigrissant. L’obésité impose un stress indu aux articulations et risque d’en accélérer la détérioration.

Soulager la douleur

Il existe divers produits qui soulagent les chiens atteints d’arthrite et leur redonnent leur mobilité. Les suppléments alimentaires (comme le sulfate de glucosamine et le sulfate de chondroïtine), les corticostéroïdes et les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), administrés seuls ou en association, peuvent être utiles. L’arrivée récente de nouveaux médicaments, comme MetacamMD (méloxicame) et RimadylMD (carprofène), a transformé la manière dont les vétérinaires traitent l’arthrite. Ces nouveaux AINS sont très efficaces et la tolérance à long terme des patients est bonne. Votre vétérinaire peut vous indiquer quel traitement convient le mieux à votre chien. 

Recourir à la chirurgie

La chirurgie n’est indiquée que dans de rares cas. Ainsi, une soudure osseuse peut contribuer à réduire la douleur ou à rétablir une certaine mobilité. Dans d’autres cas, l’installation d’une prothèse (par ex., à la hanche) ou le retrait de fragments d’articulation peuvent aider l’animal. Toutefois, dans la plupart des cas, la chirurgie ne représente pas un traitement adéquat contre l’arthrite.