CVMA | Documents | Insémination artificielle (IA) chez les vaches
CVMA-ACMV

Insémination artificielle (IA) chez les vaches

Le 24 octobre 2012

L’insémination artificielle ou IA est devenue un moyen populaire de féconder les vaches dans une installation de production moderne, mais cette situation n’est pas attribuable au manque d’intérêt des taureaux envers les vaches. Les taureaux s’accouplent naturellement avec les vaches lorsqu’on leur donne librement ou fréquemment accès.

L’IA est devenue une méthode privilégiée de reproduction pour plusieurs raisons, notamment :

  • L’hébergement des taureaux dans une installation centrale signifie que seulement le personnel d’expérience aura besoin d’entrer en contact avec ces derniers. Toute personne qui s’est déjà trouvée près d’un taureau excité sait qu’ils peuvent être passablement enragés et parfois franchement dangereux. Nul besoin de faire des provocations de matador ni de brandir une cape rouge pour les inciter à s’approcher de leur préposé, car ils se montrent parfois un peu trop affectueux!
  • Des installations de collecte centralisées peuvent également garantir une semence d’une grande qualité et libre de contamination par des maladies transmissibles, ce qui se traduira par des taux élevés de gravidité ainsi que des vaches et des veaux en santé.
  • L’utilisation d’un bassin limité de taureaux supérieurs sur le plan génétique permet d’améliorer graduellement les paramètres de rendement de la race. La sélection de la semence de taureaux provenant de familles ayant une forte production laitière, une bonne masse musculaire ainsi qu’une bonne conformation générale des pattes et du pis permet aux producteurs modernes de maintenir la compétitivité, la productivité et la rentabilité de leurs installations.
  • L’IA permet aussi de prévenir les blessures au taureau ou à la vache. Parfois, un taureau peut glisser sur une surface durant l’accouplement ou il peut se produire d’autres accidents ou des incidents agressifs, mais, grâce à l’IA, le contact physique entre le taureau et la vache est éliminé.

Un agriculteur peut toujours choisir de laisser un taureau courir avec un troupeau, particulièrement dans les installations de production bovine. La méthode de Mère Nature produira toujours une portée de petits en santé, mais, de nos jours, la surveillance étroite du rendement de la reproduction, l’amélioration du troupeau et la gestion efficace des maladies se font souvent à l’intérieur d’un système de production contrôlé et confiné. L’insémination artificielle est une technique fréquemment employée qui fait partie de tels systèmes.