CVMA | Documents | La tonte du poil supprime un mécanisme naturel d’isolation
CVMA-ACMV

La tonte du poil supprime un mécanisme naturel d’isolation

Le 7 décembre 2012

Beaucoup de propriétaires de chiens à poil long font tondre leur chien, croyant l’aider ainsi à mieux supporter la chaleur de l’été. Malheureusement, ils font erreur. Le poil sert d’isolant et protège l’animal du froid en hiver et de la chaleur en été. Il n’est pas recommandé de tondre un chien qui n’a pas l’habitude de l’être. L’absence d’isolant l’expose davantage à la chaleur. Puisque le seul moyen dont il dispose pour dissiper la chaleur est le halètement, il doit haleter davantage pour éliminer la chaleur supplémentaire que son corps emmagasine.

La  tonte peut répondre à des besoins thérapeutiques et peut être indiquée dans certains cas, notamment lors d’une affection de la peau ou lors de l’emmêlement excessif des poils (feutrage). Consultez votre vétérinaire pour savoir si vous pouvez raser ou tondre votre chien sans lui occasionner de problèmes.