CVMA | Documents | Conseils de sécurité saisonniers : l’Action de grâces
CVMA-ACMV

Conseils de sécurité saisonniers : l’Action de grâces

Le 23 octobre 2012

L’Action de grâces est le moment de l’année où nous prenons le temps d’être reconnaissants pour les nombreuses bonnes choses que nous avons dans notre vie. Nos festins de dinde, de jambon et d’autres aliments délicieux représentent le fait saillant de cette fin de semaine fériée. Cependant, il est important de signaler que même si la famille déguste un festin, il n’est pas nécessaire que nos animaux de compagnie fassent de même.

  1. Il est risqué d’offrir aux animaux de compagnie des restants gras du dîner de l’Action de grâces familial. Les chiens, particulièrement certaines races de petits chiens, sont particulièrement sensibles à la pancréatite – une inflammation du pancréas. Le pancréas produit de l’insuline et des enzymes pour la digestion et lorsqu’il devient irrité, il peut se produire une maladie grave. Les vomissements sont un symptôme fréquent de ce type de trouble digestif. S’il se produit un épisode grave, la maladie peut être potentiellement mortelle et exiger un traitement à l’hôpital.
  2. Il faut éviter de donner des os de volaille pointus aux chats et aux chiens. Un os de dinde peut se fragmenter et se loger dans la gorge ou plus loin dans le système digestif. Les fragments d’os peuvent aussi lacérer (couper) les tissus délicats tandis qu’ils déplacent dans le tube digestif. 
  3. On devrait aussi éviter de donner du ris, des abattis ou des cous crus à des animaux de compagnie vu que la plupart des produits crus de volaille ou de viande sont contaminés par des bactéries, ce qui peut occasionner de la diarrhée ou une maladie plus grave. Les humains devraient aussi manipuler les viandes crues avec soin afin d’éviter la contamination croisée.
  4. Beaucoup d’animaux sont adeptes pour trouver de la nourriture sur les comptoirs et sur la table et il faut donc s’assurer de garder les aliments hors de portée. Le réfrigérateur ou même le four à micro-ondes peuvent servir de lieu de rangement sécuritaire tandis que vous préparez le repas ou que vous nettoyez!
  5. Lorsque vous jetez la dinde, mettez la carcasse dans deux sacs et placez-la dans une poubelle fermée immédiatement après le repas.
  6. Si vous attendez de la visite pour l’Action de grâces, il pourrait être recommandé de préparer une pièce spéciale pour les animaux de compagnie qui sera équipée d’un lit, de nourriture et d’eau ainsi qu’une source de bruit agréable, comme une radio syntonisée à un poste de musique douce. Tout le brouhaha d’un dîner de l’Action de grâces pourrait être stressant pour un animal de compagnie timide et un animal territorial pourra ne pas apprécier l’intrusion! En limitant l’accès de votre animal de compagnie, vous minimiser aussi les risques que votre animal sorte par une porte ouverte et se perde!

Si vous désirez vraiment inclure votre animal de compagnie dans les festivités de l’Action de grâce, offrez-lui quelques morceaux des aliments réguliers qu’il aime manger avec des câlins supplémentaires. Il est parfois difficile de résister à ces grands yeux bruns fixés sur nous, mais rappelez-vous que votre décision de gâter votre animal pourrait se traduire par de graves problèmes de santé!