CVMA | Documents | Les pellicules chez les chats
CVMA-ACMV

Les pellicules chez les chats

Le 7 décembre 2012

Une peau squameuse et écaillée produira communément des pellicules disgracieuses sur le pelage des chats. Une peau sèche et irritée, une faible humidité, l’environnement intérieur en hiver, des repos sur des registres de chaleur, des résidus de savon, des déséquilibres de vitamines, d’hormones ou d’acides gras et des irritations dues au contact peuvent tous causer un écaillement de la peau. Les pellicules sont les plus visibles chez les chats avec des pelages de couleur foncée.

Une autre cause des pellicules est ce qu’on appelle des « pellicules ambulantes ». Ce sont des acariens parasites appelés Cheyletiella qui s’installeront dans la fourrure, près de la peau, et qui ressemblent à des pellicules à l’œil nu, mais qui n’en sont certainement pas! Ce grand acarien est de couleur pâle et est souvent le plus actif sur l’épine dorsale et le dos du chat. Une loupe à bas grossissement permettra souvent de voir l’acarien et de le distinguer des squames de pellicules. On croit que ces acariens deviennent plus prévalents parce que beaucoup des médicaments de routine pour la prévention des parasites ne sont pas efficaces contre cet acarien, même s’ils enrayent les autres parasites.

Si votre chat a des pellicules, ou des pellicules ambulantes, une visite chez le vétérinaire de votre région est nécessaire afin de faciliter un retour à la normale. Certaines personnes sont allergiques aux phanères de chats, plutôt qu’aux poils ou à la salive, et la résolution du problème pourra aider les amis et les membres de la famille qui peuvent être allergiques.

Des shampoings, des suppléments nutritionnels, des traitements contre les parasites ou d’autres stratégies peuvent être utilisées pour aider à normaliser le pelage de votre chat. Même si ce n’est pas une affection mortelle, il est bon de ne pas avoir à se débarrasser d’une pile de pellicules qui se trouvent sur votre chat, les meubles et les tapis!