CVMA | Documents | La fumée brûle les yeux (et les poumons) : la fumée secondaire
CVMA-ACMV

La fumée brûle les yeux (et les poumons) : la fumée secondaire

Le 29 février 2016

Le meilleur ami de l’homme dirait « Éteins s’il vous plaît » s’il pouvait parler.      

Saviez-vous que, à l’instar des humains, les chats et les chiens souffrent aussi des effets de la fumée secondaire?  En médecine humaine, il a été établi dans les années 1970 que la fumée secondaire pouvait endommager les poumons des personnes à proximité d’un fumeur.  

L’exposition est la plus grande dans des espaces fermés comme des appartements et des automobiles. Une fréquence élevée d’exposition à la fumée au domicile accroît la charge toxique sur les poumons de l’animal de compagnie. Signalons aussi que des sources de fumée comme des cigarettes sans filtre, la marijuana, la fumée provenant d’une pipe, des cigares et des cigarillos, dégagent plus de goudrons et de particules que les cigarettes filtrées.

De plus, les chats sont particulièrement sensibles, car ils peuvent développer de l’asthme, tout comme l’asthme humain, et les chats qui habitent dans des foyers avec de gros fumeurs sont aussi plus à risque de  développer une bronchite chronique.

La fumée secondaire produit une irritation chronique de la paroi des voies respiratoires. La fumée contient aussi de puissantes substances cancérigènes et l’inhalation de fumée peut donc causer le cancer chez les animaux de compagnie! Les voies respiratoires exposées à la fumée à long terme subiront une dysplasie. Cela signifie que les cellules de la paroi des voies respiratoires deviennent anormales. Les cellules des voies respiratoires peuvent se transformer en des cellules cancéreuses si elles sont soumises à long terme à une forte exposition à la fumée. La fumée peut aussi déclencher le syndrome des voies respiratoires réactives. De plus, le risque de lymphome chez les chats augmente avec l’exposition et les cancers des poumons et des voies nasales sont les plus communs chez le chien. On a aussi suggéré un risque accru d’un cancer des reins à cellules transitionnelles chez les chiens.

La fumée se compose de 42 substances nocives et c’est donc une substance complexe. Consultez l’article sur les Blessures causées par l’inhalation de fumée pour en apprendre davantage sur l’exposition aiguë à la fumée, comme celle qui se produit lors d’un incendie.

Dans une étude réalisée en 2007, les chercheurs ont constaté la présence de nicotine, de cotinine et de NNAL (un métabolite de la substance cancérigène nitrosamine méthynitrosamino pyridyl butanone) dans l’urine des chats exposés à la fumée de tabac dans l’environnement.  Cela indique que ces composés nocifs sont absorbés et peuvent donc cibler des organes non contigus à l’appareil respiratoire.   

Par ailleurs, les cigarettes électroniques présentent un risque nouveau pour les animaux de compagnie. Même si ces cigarettes ne produisent pas de fumée, la nicotine dans la solution de la cartouche est vaporisée en de petites particules et on devrait donc tenir les animaux à distance des vapeurs afin de prévenir l’inhalation. La toxicité est très probable si l’animal consomme le contenu liquide du flacon. Les contenus de recharge sont encore plus dangereux car ils contiennent plusieurs flacons. Le liquide aromatisé est particulièrement attirant pour les chiens.  Le contenu d’un flacon est suffisant pour produire des symptômes chez les grands chiens et la mort des petits chiens ou chats et il faut donc prendre toutes les précautions nécessaires pour les tenir hors de portée. Si on constate que l’animal a mordu ou avalé des flacons ou des cartouches de recharge, il s’agit d’une situation d’urgence et l’animal doit être immédiatement emmené à la clinique pour commencer à recevoir des soins. 

La nicotine est très toxique lorsqu’il se produit une exposition soudaine et, comme pour la source traditionnelle d’exposition à la nicotine, soit la consommation de cigarettes ou de mégots, l’animal aura des vomissements, de l’abattement ou un comportement agressif, une fréquence cardiaque élevée et une respiration rapide et il pourra développer des tremblements, une crise d’épilepsie et la mort pourra parfois s’ensuivre.

La meilleure façon de protéger la santé de votre animal de compagnie consiste à le tenir à distance des sources de fumée et de vapeur. Votre animal compte sur vous! 

AJVR, 2007, vol. 68, no 4 p. 349-353, MCNEIL, E.A., et al doi : 10.2460/ajvr.68.4.349
http://www.petpoisonhelpline.com/uncategorized/e-cigarettes-pets-mix/