CVMA | Documents | L’antibiorésistance et votre animal de compagnie
CVMA-ACMV

L’antibiorésistance et votre animal de compagnie

Le 15 septembre 2014

En 1928, le traitement des maladies infectieuses s’est grandement amélioré avec la découverte du premier antibiotique, la pénicilline. Les taux de maladie et de mort chez les humains et les animaux ont connu une baisse considérable grâce à ces produits antimicrobiens.

Les antibiotiques sont des médicaments qui sauvent des vies, mais leur utilisation doit être appropriée afin de préserver l’efficacité de ces médicaments. Un rapport récent de l’Organisation mondiale de la santé indique que la plus récente classe de médicaments antibactériens a été découverte dans les années 1980. Il y a maintenant une émergence de la résistance aux antimicrobiens et l’utilisation inappropriée de ces médicaments  contribue à cette situation. Une résistance généralisée pourrait nous ramener à une époque semblable au début du 20e siècle, lorsque de nombreuses épidémies faisaient rage.

Ces bactéries multi-résistantes menaçantes affectent les humains et les animaux de compagnie.   Il est important que nous protégions l’efficacité des antibiotiques pour les personnes et les animaux de compagnie. En tant que gardien responsable des médicaments fiables qui préservent la santé de votre animal de compagnie, votre vétérinaire déterminera si un antibiotique est requis ou non lorsque votre animal est malade. Au besoin, votre vétérinaire effectuera des tests afin de déterminer si un traitement aux antibiotiques est requis.

En tant que propriétaire d’animal de compagnie, vous devriez administrer les antibiotiques de votre animal de compagnie exactement tels qu’ils ont été prescrits par votre vétérinaire. Les humains cesseront parfois de prendre des médicaments une fois qu’ils commencent à se sentir mieux, mais pour les humains et les animaux de compagnie, il est nécessaire de prendre tous les médicaments afin de prévenir le développement de la résistance des bactéries.

Les antibiotiques restants ne devraient jamais être jetés à la toilette, car cela peut avoir un impact néfaste sur les amphibiens, les espèces aquatiques et les oiseaux ainsi que les mammifères qui les chassent. Demandez des conseils à votre vétérinaire ou à son équipe pour savoir comment éliminer ces médicaments.

Enfin, des animaux en santé peuvent mieux lutter contre les maladies potentielles. Un style de vie sain comprend des examens vétérinaires réguliers, des vaccins, la prévention des parasites, de l’exercice et une bonne nutrition.