CVMA | Documents | Perte de poids et état corporel des animaux âgés
CVMA-ACMV

Perte de poids et état corporel des animaux âgés

Le 23 juillet 2007

L’amélioration des soins vétérinaires, des soins à domicile, de la nutrition et du traitement des problèmes médicaux et chirurgicaux pour les animaux âgés ont tous contribué à l’explosion du « clan des aînés »!

La durée de vie moyenne des animaux de compagnie continue d’augmenter au fur et à mesure que de nouvelles découvertes donnent lieu à une meilleure compréhension des animaux de compagnie dans leur âge d’or. Nous continuons d’apprendre que des mesures prises par les propriétaires d’animaux et les vétérinaires tôt dans la vie d’un animal peuvent avoir une incidence importante sur la santé de l’animal dans ses vieux jours.

L’âge n’est pas une maladie, mais un processus complexe qui provoque de nombreux changements dans le corps. Ces changements sont souvent interreliés et se produisent habituellement d’une manière progressive. La perte de poids et l’état corporel sont des signes importants du vieillissement à observer chez votre animal gériatrique.

L’état corporel fait référence à l’équilibre global des tissus maigres (muscles) et des gras et la façon dont ces tissus recouvrent la structure squelettique normale. Les vétérinaires utilisent plusieurs systèmes d’évaluation pour classer un animal comme obèse, surconditionné (pré-obèse), poids normal, en forme et cachectique (extrêmement mince et émacié). Certains de ces systèmes d’évaluation peuvent utiliser des termes différents, mais ils nous aident tous à évaluer le degré de gras corporel de l’animal. Ce système diffère d’une simple évaluation du poids en livres ou en kilogrammes parce qu’il tient compte des différentes tailles d’ossatures des animaux individuels. Par exemple, un chien mâle avec une grande ossature peut peser plus qu’une chienne de même race qui est plus petite et de moins grande stature et ces chiens pourront avoir le même état corporel.

La perte de poids peut se produire de différentes façons et entraîner une perte d’état corporel. La proportion des tissus maigres et gras variera selon la cause de la perte de poids.  Par exemple, beaucoup de cancers ont tendance à provoquer une perte de poids grave. Malheureusement, ces maladies ne font pas que provoquer un amincissement du ventre! Les tumeurs libèrent des facteurs spécifiques qui ont tendance à causer une désintégration du gras et des muscles durant la maladie. Les besoins nutritionnels (et métaboliques) des patients cancéreux âgés peuvent être en fait très élevés.

Habituellement, l’appétit et la soif s’amenuisent avec l’âge. L’efficacité de la digestion diminue aussi au fur et à mesure qu’un animal vieillit. Ajoutons à cela un processus de maladie qui entrave la mastication, l’absorption des aliments, la digestion ou l’accumulation de réserves ou qui cause la nausée, des douleurs chroniques ou une fatigue mentale entraînant une perte d’appétit ou l’arthrite qui empêche une mobilité normale afin d’atteindre le bol de nourriture et on peut se retrouver avec un animal âgé mince!

La tendance d’une consommation réduite de nourriture et d’une diminution de l’activité chez un animal âgé normal, ou surtout chez un animal de compagnie âgé malade, causera une détérioration des muscles attribuable à une utilisation réduite des membres ainsi qu’une perte de masse musculaire en raison d’une consommation réduite des éléments fondamentaux requis pour la préservation d’une masse musculaire saine.

Les maladies des reins chroniques et l’hypertyroïdisme sont des affections courantes chez les chats âgés et elles provoqueront une perte de poids et d’état corporel.

Le diabète, les maladies dentaires, la constipation chronique et l’arthrite sont d’autres affections courantes qui peuvent provoquer des problèmes de perte de poids.

Parfois, la cause de la perte de poids ou d’un mauvais état corporel chez les animaux âgés n’est pas évidente et exige une série de tests diagnostiques. Même si les animaux gériatriques ont tendance à être plus maigres (moins gras) que les adultes et les jeunes, une perte de poids importante ou un mauvais état corporel a tendance à refléter les maladies qui se développent en plus du processus de vieillissement. Si vous remarquez que votre animal âgé perd du poids et que son état corporel se détériore, consultez votre vétérinaire pour obtenir une évaluation professionnelle.