CVMA | Documents | Les micropuces peuvent aider à réunir propriétaires et animaux égarés
CVMA-ACMV

Les micropuces peuvent aider à réunir propriétaires et animaux égarés

Le 23 octobre 2012

Quels sont les avantages et les inconvénients de l’utilisation des micropuces? L’implantation d’une micropuce dans la peau de votre chien ou de votre chat comporte de nombreux avantages. La micropuce est un moyen simple de retrouver le propriétaire d’un animal égaré ou blessé. Les statistiques démontrent qu’au moins le tiers des animaux de compagnie s’égareront une fois ou plus dans leur vie. La plupart des refuges pour animaux, des sociétés protectrices des animaux et des cliniques vétérinaires ont maintenant accès à des décodeurs qui peuvent lire l’information contenue dans la micropuce et, par conséquent, identifier l’animal et son propriétaire.

Les micropuces assurent aussi l’identification fiable d’un animal de compagnie. Cette fiabilité s’avère particulièrement importante lorsqu’il y a des doutes sur l’identité du propriétaire.

Les micropuces sont toujours implantées au même endroit : sous la peau entre les omoplates chez les chiens et les chats, et dans les muscles pectoraux (poitrine) chez les oiseaux. L’implantation se fait à l’aide d’un instrument semblable à une seringue hypodermique. La procédure est simple, rapide et ne fait pas plus mal qu’un vaccin. Votre vétérinaire peut exécuter l’implantation sur place pendant que vous attendez.

La lecture d’une micropuce est tout aussi simple, et se fait à l’aide d’un décodeur passé au-dessus du site de l’implant. Le préposé n’a qu’à composer un numéro sans frais d’appel et donner le numéro d’identification inscrit sur la puce, et il aura accès aux renseignements sur l’animal et son propriétaire, emmagasinés dans une banque de données. Dans la plupart des cas, l’information est disponible 24 heures sur 24, sept jours par semaine. La banque de données renferme le nom de l’animal, et les noms, adresse et numéro de téléphone du propriétaire.

Les micropuces l’emportent aussi sur les tatouages et les colliers. Il est facile d’enlever ou de perdre un collier, et les tatouages peuvent devenir illisibles et l’information connexe peut être difficile ou impossible à trouver dans des dossiers incomplets. Cependant, rien n’empêche d’utiliser ces méthodes d’identification en plus de la micropuce.

Enfin, les micropuces peuvent être très utiles pour les animaux d’intérieur, car ils sont facilement désorientés si par hasard ils s’échappent.