CVMA | Documents | Quand doit-on s’inquiéter des vomissements?
CVMA-ACMV

Quand doit-on s’inquiéter des vomissements?

Le 1 mai 2017

Il n’est pas rare pour les chats et les chiens de vomir. Même si cela ne suscite pas nécessairement des inquiétudes, vous devriez en discuter avec votre médecin vétérinaire parce que les vomissements peuvent parfois être potentiellement mortels ou un signe de maladie. 

Vomissements aigus 

Les vomissements aigus (qui se manifestent soudainement et peuvent durer pendant quelques jours seulement) peuvent être causés par un virus gastro-intestinal. Cependant, ce type de vomissements pourrait être causé par la consommation de quelque chose de toxique, un corps étranger (p. ex., des attaches à cheveux), en raison d’un estomac entortillé (dilatation gastrique et volvulus) ou être attribuable à des ulcères d’estomac. Les vomissures peuvent contenir du sang (rouge vif ou noir foncé ou une texture qui ressemble à du marc de café), être d’une couleur inusitée (p. ex., teinture d’un poison à rats) ou contenir des corps étrangers. Lorsque les vomissements sont causés par une infection, un traitement immédiat à l’aide de solutions intraveineuses et d’antibiotiques pourra être nécessaire pour sauver l’animal de compagnie. Il s’agit là de situations d’urgence. Ne tentez pas d’administrer ces traitements à la maison – rendez-vous immédiatement chez votre vétérinaire.

Vomissements chroniques

Lorsque les vomissements sont fréquents et qu’ils se produisent sur une période de temps plus longue, ils pourraient être causés par de nombreuses maladies. Ces causes incluent notamment des infections ou l’inflammation de l’œsophage, de l’estomac, du petit ou du grand intestin, du foie, des reins ou du pancréas. Le cancer, les parasites et un blocage partiel peuvent aussi causer des vomissements persistants. Avec les vomissements, les chats et les chiens pourront manifester un appétit réduit, une perte de poids, de la douleur dans l’abdomen et des crampes.

Contrairement à la croyance populaire, il n’est pas normal pour les chats de vomir. Même les boules de poils peuvent signaler un problème. Le chat peut :

  1. Ingérer plus de poils qu’à la normale en raison d’affections comme de la douleur constante ou l’inflammation de la peau, des articulations ou des organes internes.
  2. Se faire la toilette excessivement en raison d’anxiété ou de stress.
  3. Avoir une digestion plus lente qu’à la normale dans l’estomac ou le petit intestin en raison d’affections comme de l’inflammation, une tumeur ou une infection persistante.

Des tests diagnostiques sont nécessaires pour identifier la raison des vomissements et faire des recommandations de traitement appropriées. Les tests peuvent inclure des tests sanguins, des radiographies, des échographies, des essais alimentaires ou la chirurgie pour prélever des biopsies ou enlever des corps étrangers. Même si l’Internet pourra suggérer des premiers soins ou des remèdes maison, cela pourra prolonger la douleur ou aggraver le problème sous-jacent. En réalisant un examen physique complet et des tests opportuns, des coûts moindres seront assumés par le propriétaire. Un diagnostic et un traitement rapides réduiront les souffrances. Il est important de tenter de trouver la cause des vomissements chroniques.

Date de la mise à jour : Le 1er mai 2017

Réviseurs

Dre Kathleen Cavanagh, consultante en rédaction en ligne, ACMV
B.Sc., D.M.V., MET

Dre Margie Scherk, rédactrice spécialiste
D.M.V., DABVP (félidés)