CVMA | Documents | Impaction de l'estomac chez le lapin
CVMA-ACMV

Impaction de l'estomac chez le lapin

Le 24 octobre 2012

Cette condition très fréquente chez les lapins, particulièrement lors de mues importantes.

SIGNES

Les patients atteints de cette condition sont présentés pour anorexie plus ou moins complète, perte de poids et de condition et parfois pour constipation. La production de fèces diminue graduellement et les fèces sont souvent attachées les unes aux autres par du poil. À un moment le lapin cesse complètement de passer des fèces, ce qui fait croire à plusieurs propriétaires que leur animal est constipé.

Dans la plupart des cas, il ne s'agit pas vraiment d'une boule de poil typique tel que celles rencontrées chez les chats. Il s'agit plutôt d'une masse assez dense composée de poils et de fibre alimentaire ayant la consistance de la laine. Cette masse permet le passage des liquides et de certains aliments, mais ne peut pas sortir de l’estomac. Par ailleurs, tout comme les chevaux, les lapins ne peuvent vomir.

À cause de la plénitude de son estomac, le lapin victime de ce problème cesse graduellement de s'alimenter. Habituellement, le patient semble en bonne forme physique jusqu'à un moment ou la condition se détériore rapidement. Cela explique pourquoi plusieurs lapins ne sont pas présentés à leur vétérinaire rapidement.

QUOI FAIRE LORSQUE SON LAPIN PRÉSENTE CES SIGNES?

On doit consulter son vétérinaire au plus vite ! Si l’anorexie persiste plus de deux semaines, il sera très difficile pour le vétérinaire de sauver le lapin.

COMMENT CONFIRMER LE DIAGNOSTIC?

Le diagnostic est posé grâce à l'histoire, la palpation, des radiographies et des épreuves de laboratoire. L'estomac sera plus ou moins plein, et au début de la condition la masse pâteuse peut être écrasée et conserve la forme des doigts. Plus tard dans le cours de la maladie, la masse devient de plus en plus ferme.

TRAITEMENT

Le traitement principal est médical. Il vise à dissoudre partiellement la masse afin de permettre son élimination.

Un foin de bonne qualité est offert ainsi que des légumes frais.

PRÉVENTION

  • Brossage quotidien
  • Exercice
  • Pâte laxative féline 2 fois par semaine

Bonne alimentation:

  • Foin: à volonté
  • Moulée: 60 ml par jour
  • Légumes verts de bonne qualité