CVMA | Documents | Deux types de cages conviennent aux oiseaux
CVMA-ACMV

Deux types de cages conviennent aux oiseaux

Le 24 octobre 2012

Le commerce propose une foule de modèles de cages pour les oiseaux. Ils varient autant par leur formes que par leurs dimensions. Malheureusement, beaucoup d’entre elles sont beaucoup plus décoratives que pratiques. Ainsi, les cages faites de bambou ou de bâtonnets de bois sont peut-être idéales pour y faire pousser des plantes, mais elles sont difficiles à nettoyer et ne sont pas assez durables pour y loger longtemps des oiseaux.

La cage idéale est plus longue et large que haute, car le vol des oiseaux est surtout horizontal. Les cages hautes et étroites ne permettent pas à l’oiseau de voler. Les cages rectangulaires sont aussi meilleures que les carrées ou les rondes. Votre oiseau devrait pouvoir étirer ses ailes et les faire battre sans qu’elles frappent les parois de sa cage.

Bien que les magasins offrent une grande diversité de cages, il n’en existe que deux modèles de base. La cage faite exclusivement de fil de métal est la plus populaire car elle permet au propriétaire de bien voir l’oiseau, mais elle offre peu de sécurité et de possibilité d’intimité pour l’oiseau. Ce type de cage l’expose aussi aux courants d’air, aux odeurs et au bruit. Pour cette raison, ce type de cage devrait être placé dans un endroit relativement tranquille, à l’abri des courants d’air et, préférablement, contre un mur ou dans un coin, pour créer une atmosphère de sécurité.

La « boîte » représente le deuxième type de cage. Elle est faite de métal ou de bois sur trois côtés, et d’un grillage de fil de fer, de barreaux ou de verre sur le devant. Ce type de cage protège les occupants des courants d’air et leur procure de la sécurité et la possibilité de s’isoler.

Quant à l’espace minimum à offrir aux oiseaux, les proportions de la cage sont plus importantes que leur volume.

Selon le Dr W.C. Dilger, du Cornell University Ornithology Laboratory, les dimensions minimales des cages selon le type d’oiseau sont les suivantes :

  • Serins, canaris et perruches : 2 pi3 (1' x 1' x 2')
  • Perruches calopsittes et tourterelles : 12 pi3 (2' x 2' x 3')
  • Petits perroquets : 18 pi3 (2' x 3' x 3')
  • Grands perroquets :  24 pi3 (2' x 3' x 4')
  • Aras : 32 pi3 (2' x 4' x 4').

À l’achat d’une cage, il faut être à l’affût des éléments dangereux, comme les bords tranchants ou qui font saillie, les barreaux brisés ou mal soudés, ou les éclats de bois ou de métal, tous susceptibles de blesser l’animal. Si la cage est peinte, veillez à ce que la peinture ne contienne pas de plomb. Achetez une cage facile à nettoyer et à désinfecter, et qui résistera aux lavages fréquents. 

Les cages doivent compter au moins un perchoir, de préférence plusieurs; ils doivent être placés à la même hauteur et aussi éloignés que possible les uns des autres. Si vous le pouvez, utilisez de petites branches d’arbres fruitiers, de saule, de frêne ou d’érable comme perchoirs naturels. Les recouvrements de perchoir faits de papier de verre et destinés à user les griffes ne sont pas recommandés. Les contenants pour la nourriture et l’eau devraient être faits de matériaux solides, qu’on ne peut mâchouiller et non toxiques, et être faciles à retirer pour le lavage. (2012)