CVMA | Documents | Les plaies doivent être traitées sans délai
CVMA-ACMV

Les plaies doivent être traitées sans délai

Le 23 octobre 2012

Il n’est pas inhabituel qu’un propriétaire d’animal de compagnie doive traiter une plaie. Le traitement d’une plaie s’effectue en deux étapes :

Arrêter l’hémorragie

Si la plaie ouverte saigne, vous devez d’abord contrôler l’hémorragie. Avant de faire quoi que ce soit, assurez-vous d’immobiliser l’animal et passez-lui une muselière s’il le faut. Pour arrêter l’hémorragie, exercez une pression directe sur la plaie en utilisant de la gaze à pansement stérile, ou une éponge ou un torchon propre. Pendant que vous appuyez sur la plaie, ne soulevez pas la gaze pour vérifier si elle saigne encore : cela empêchera le caillot de sang de se former correctement. Si la gaze s’imbibe de sang, ne la retirez pas de la plaie car elle contient des coagulants essentiels. Ajoutez plutôt de la gaze. Élevez la partie blessée si vous le pouvez.

En cas d’hémorragie grave, vous devrez peut-être exercer une pression directe sur les artères qui alimentent la région affectée. Ces artères sont situées sous la partie supérieure (aisselle) des pattes antérieures, sous la partie supérieure des pattes postérieures et sous la queue. Il est préférable de ne pas se servir d’un tourniquet. Cependant, si vous le devez, ne le faites qu’en dernier recours et desserrez-le à des intervalles de quelques minutes pour restaurer la circulation sanguine.

Prévenez l’infection

Dans la mesure du possible, couvrez la plaie ouverte d’un pansement propre pour la protéger contre l’infection et la contamination. Ne placez jamais de ouate de coton directement sur la plaie car les fibres la contamineront.

Si la plaie est bénigne et superficielle, nettoyez-la délicatement au savon ordinaire et à l’eau. Essayez de couper les poils avec des ciseaux, en prenant garde de ne pas couper la peau par inadvertance. Enduisez la plaie d’onguent antiseptique ou antibiotique comme le Polysporin® et faites un pansement serré qui n’empêche toutefois pas le sang de circuler. S’il s’agit d’une mauvaise plaie profonde, n’essayez pas de l’examiner ni de la nettoyer. Pansez-la et consultez votre vétérinaire. En règle générale, les chiens et les chats n’ont pas besoin de se faire inoculer contre le tétanos.

S’il s’agit d’une morsure, coupez les poils qui l’entourent avec des ciseaux et nettoyez minutieusement la plaie avec beaucoup d’eau et de savon. Vous pouvez aussi enduire la plaie de peroxyde d’hydrogène à trois pour cent après l’avoir nettoyée.

Il est recommandé de faire examiner toutes les morsures par un vétérinaire, peu importe leur gravité. Très souvent, elles causent des lésions sous-cutanées qui ne sont pas faciles à déceler. Dans presque tous les cas de morsure ou de plaie, sinon dans tous les cas, le vétérinaire prescrira des antibiotiques pour prévenir l’infection.