Actualités et événements

Rapport diagnostique de la pratique de l’ACMV : une gestion factuelle

août 1, 2017

Les progrès de la technologie et de la communication ont permis de réaliser des essais de laboratoire de pointe dans toutes les cliniques vétérinaires de l’Amérique du Nord. La disponibilité et l’abordabilité de l’équipement de laboratoire à l’interne et des laboratoires spécialisés ont contribué à l’uniformisation des règles du jeu entre les petites pratiques comportant un seul médecin et les grandes cliniques spécialisées. Le résultat est une population d’animaux en santé grâce à la médecine factuelle.

Le Rapport diagnostique de la pratique de l’ACMV offre cette possibilité pour les affaires financières. Une disponibilité accrue des mesures de rendement financier fournies dans le Rapport diagnostique de la pratique aide à améliorer les pratiques individuelles ainsi que la santé financière de la profession vétérinaire. Les membres de l’ACMV qui remplissent le Sondage auprès des propriétaires de pratique ont accès à une analyse comparative gratuite pour le chiffre d’affaires, les dépenses, les heures travaillées, les honoraires et les employés. Le rapport calcule les paramètres financiers et les comparent à ceux des cliniques moyennes et les plus performantes dans la province. Pour la première fois en 2016, le Rapport diagnostique de la pratique a comparé les tendances annuelles pour les cliniques individuelles qui ont soumis des données pendant deux années consécutives.

Les gestionnaires accomplis savent que la gestion factuelle est essentielle au succès financier de la pratique : il faut mesurer, gérer et mesurer de nouveau pour effectuer un suivi des améliorations. Le Rapport diagnostique pour la pratique de l’ACMV est l’outil par excellence pour aider les vétérinaires à mesurer et à gérer leur pratique.

Données sur le chiffre d’affaires

Examinés en vase clos, les chiffres d’affaires annuels ou mensuels ont une utilité limitée. La comparaison d’un mois au même mois de l’année précédente indique de la croissance mais, sans les données comparatives, les vétérinaires ne savent pas comment la croissance de leur chiffre d’affaire se compare à celle de leurs collègues. Par exemple, vous pourriez avoir une croissance de 5 % du chiffre d’affaires, et vous pensez que cela est excellent, jusqu’à ce que vous appreniez que la pratique moyenne dans la province a connu une croissance de 10 % pendant la même période. Parallèlement, votre chiffre d’affaires annuel a pu atteindre un million de dollars l’an dernier, mais quand vous apprenez que la clinique moyenne a connu un chiffre d’affaires de 1,5 million $ avec le même nombre de vétérinaires, vous réalisez qu’il y a encore place à l’amélioration.

La répartition du chiffre d’affaires est une autre mesure comparative importante pour mesurer l’efficacité de leurs efforts visant à promouvoir un domaine particulier. Par exemple, si une clinique est fière de ses activités de nutrition, elle pourrait s’attendre à ce que ses ventes d’aliments contribuent à une part du chiffre d’affaires qui est supérieure à la moyenne. Si, selon le Rapport diagnostique de la pratique, les ventes d’aliments contribuent à une part inférieure à celle des données comparatives du rendement, les cliniques ont alors du travail à faire. 

Données sur les clients

Le Rapport diagnostique de la pratique fournit des mesures comparatives sur les clients par vétérinaire, les recettes par client, les visites des clients par année et, pour les pratiques qui fournissent des données constantes sur les clients pendant deux années consécutives, la rétention des clients. Les mesures comparatives sur les clients peuvent être utilisées pour établir et effectuer le suivi des cibles de production. Par exemple, les pratiques qui ont moins de clients par vétérinaire ont besoin de produire des recettes supérieures par client pour atteindre leurs cibles de recettes et elles peuvent s’attendre à voir un nombre supérieur de visites par client pour expliquer des ventes d’aliments supérieures à la moyenne.

Données sur les employés

Il n’y a pas de «bonne façon» de déterminer la dotation d’une clinique vétérinaire. Certaines cliniques obtiennent du succès avez un rythme plus ralenti et moins d’employés par vétérinaire, tandis que d’autres prospèrent avec un nombre élevé d’employés par médecin. Le Rapport diagnostique de la pratique peut montrer si la stratégie de personnel fonctionne en examinant le nombre d’employés par médecin ainsi que les salaires des employés en tant que pourcentage du chiffre d’affaires brut. Si les salaires des employés en tant que pourcentage du chiffre d’affaires brut sont supérieurs à la moyenne, la stratégie des ressources humaines peut ne pas fonctionner et le propriétaire de pratique peut consulter les données comparatives sur les employés par médecin pour ajuster sa stratégie ou en développer une nouvelle.

Dépenses en tant que pourcentage du chiffre d’affaires brut

Le pilier du Rapport diagnostique de la pratique est l’analyse des dépenses. Les dépenses en tant que pourcentage brut sont comparées à la moyenne et à l’année précédente en soulignant les domaines où il pourrait y avoir des économies potentielles en réduisant les dépenses. Beaucoup de propriétaires de pratique ont signalé qu’ils ont annulé les pages jaunes, réduit le coût des fournitures de bureau et commencé à mieux gérer leur inventaire une fois qu’ils ont constaté que leurs dépenses étaient supérieures à la moyenne.

Honoraires

Les honoraires vétérinaires représentent l’un des facteurs déterminants du chiffre d’affaires les plus importants. Le Rapport diagnostique pour la pratique montre aux vétérinaires comment leurs honoraires se comparent à la moyenne et à leur guide tarifaire provincial. Une comparaison entre les années est aussi fournie avec une analyse indiquant comment les bénéfices pourraient progresser avec une hausse des tarifs.

Estimation de la valeur d’une pratique

L’Estimation de la valeur de la pratique, qui se fonde sur les renseignements contenus dans le Sondage économique auprès des propriétaires de pratique et les états financiers, fournit une estimation de la valeur de la pratique qui se base sur l’encaisse. Présentée sous forme de pourcentage du chiffre d’affaires brut, l’Estimation de la valeur de la pratique inclut les recettes, les dépenses et la production vétérinaire. Certains vétérinaires considèrent ce chiffre comme une note financière annuelle. Si l’Estimation de la valeur de la pratique a augmenté, alors la pratique se trouve dans une meilleure situation que l’année précédente.

Ligne d’assistance

Le Sondage économique auprès des propriétaires de pratique est conçu pour le vétérinaire «moyen». Si vous avez des questions à propos du sondage ou si vous avez besoin d’aide pour obtenir les données dans le logiciel de gestion de la pratique, veuillez contacter Darren Osborne ou Terra Shastri à l’Ontario Veterinary Medical Association (OVMA) pour obtenir l’aide des experts; composez le 800-670-1702 ou envoyez une télécopie au 877-482-5941 ou un courriel (dosborne@ovma.org) (tshastri@ovma.org).

Le Sondage économique de l’ACMV auprès des propriétaires de pratique, le Rapport diagnostique pour la pratique individuelle et l’Estimation de la valeur de la pratique sont offerts gratuitement aux membres de l’ACMV. (par Darren Osborne, M.A.)