ACMV | Actualités et événements | L’ACMV appuie l’élevage des chiens pourvu qu’il assure un haut niveau de soins ainsi qu’un bien-être physique et psychologique
CVMA-ACMV

Actualités et événements

L’ACMV appuie l’élevage des chiens pourvu qu’il assure un haut niveau de soins ainsi qu’un bien-être physique et psychologique

avril 10, 2019

L’Association canadienne des médecins vétérinaires (ACMV) a révisé son énoncé de position sur l’élevage des chiens. L’ACMV appuie l’élevage des chiens seulement lorsque cette activité est effectuée par des personnes qui se sont engagées à fournir un haut niveau de soins aux chiens et à favoriser le bien-être physique et psychologique des chiens.

De plus, l’ACMV appuie seulement l’élevage de chiens par des personnes qui visent à produire une progéniture qui est prédisposée à une bonne qualité de vie. Une bonne qualité de vie se définit comme une vie au cours de laquelle les chiens éprouvent normalement un bien-être physique, psychologique et social sans souffrir de maladies ni d’affections chroniques.

L’ACMV s’oppose à l’élevage sélectif des chiens qui produit des changements dans la forme physiologique, la fonction, la couleur du pelage ou le tempérament qui pourraient être potentiellement néfastes pour la qualité de vie de la progéniture.

Lire la version intégrale de la position ici.

Ce document de principe s’applique à l’élevage de deux chiens, que la progéniture soit considérée de race pure ou de race hybride. Il ne s’applique pas à l’accouplement d’un chien domestiqué avec une autre espèce de canidé. On peut trouver de plus amples renseignements sur ce sujet dans le Code de pratiques recommandées aux chenils du Canada de l’ACMV (2018).