CVMA-ACMV

Actualités et événements

L’ACMV dirige des initiatives afin d’appuyer les stratégies mondiales et nationales visant à réduire l’utilisation des antimicrobiens

février 6, 2018

Du 6 au 8 février 2018, l’Association canadienne des médecins vétérinaires (ACMV) dirigera la deuxième phase de deux initiatives qui appuient la stratégie mondiale et nationale en vue de réduire la résistance aux antimicrobiens et d’améliorer l’antibiogouvernance et la surveillance chez les animaux.

« À la lumière des modifications prochaines des politiques et de la réglementation du gouvernement touchant affectant l’utilisation des antimicrobiens chez les animaux, l’Association canadienne des médecins vétérinaires a participé activement à des activités visant à appuyer une nouvelle approche pour la surveillance vétérinaire de l’utilisation des antimicrobiens », dit la présidente 2017-2018 de l’ACMV, la Dre Troye McPherson.

Les deux initiatives sont en cours depuis le début de 2017, avec l’appui financier de l’Agence canadienne d’inspection des aliments et d’Agriculture et Agroalimentaire Canada.

Les activités des projets se sont concentrées sur la conception d’outils pratiques prêts à livrer afin d’aider les médecins vétérinaires dans l’utilisation prudente des antimicrobiens pour les six groupes d’espèces définis – les porcs, la volaille, les bovins de boucherie, les bovins laitiers, les petits ruminants et les animaux de compagnie – ainsi que sur la conceptualisation, la conception et la mise en œuvre d’une initiative pilote de surveillance de l’utilisation des antimicrobiens qui se concentrera d’abord sur les aliments pour animaux.

« En combinant les deux activités dans un seul atelier, nous pourrons identifier les occasions où l’antibiogouvernance peut cibler les activités de surveillance et, à l’opposé, où les données de surveillance peuvent appuyer les activités d’antibiogouvernance », dit la Dre McPherson. « Le but ultime consiste à concevoir une ou plusieurs initiatives pilotes sous forme d’un prototype que nous pourrons utiliser dans des régions et des secteurs agricoles ciblés afin d’entamer la surveillance vétérinaire de l’utilisation des antimicrobiens au Canada. »

Les participants à l’atelier comprennent des praticiens vétérinaires, des organismes de réglementation de la médecine vétérinaire, des représentants des gouvernements fédéral et provinciaux, des représentants de l’industrie (producteurs, industries des aliments pour animaux et de la santé animale) et des universitaires.

Le travail de l’Association canadienne des médecins vétérinaires appuiera l’engagement du Canada à préserver l’efficacité des antimicrobiens aujourd’hui et dans l’avenir, tant chez les animaux que chez les humains, tel qu’il est décrit dans Lutter contre la résistance aux antimicrobiens et optimiser leur utilisation : un cadre d’action pancanadien.