CVMA-ACMV

Actualités et événements

L’ACMV félicite la promotion de 2018!

août 1, 2018

                     

L’Association canadienne des médecins vétérinaires (ACMV) espère que vous vous souviendrez non seulement de vos réalisations mais aussi de l’établissement où vous avez eu le privilège d’étudier ainsi de la qualité unique qui vous identifiera pendant toute votre vie.

Le savoir médical vétérinaire est unique car il s’agit de l’une des rares professions qui permet de développer la vaste base de connaissances en médecine comparée que vous possédez maintenant et que vous appliquerez à l’avenir. La formation intensive que vous avez suivie illustre les progrès de la profession et la vaste quantité de savoir qu’il est possible d’acquérir. 

En tant que nouveaux médecins vétérinaires, vous avez maintenant de nouvelles responsabilités, notamment la mise en pratique de vos connaissances pour le bénéfice de la société, la promotion du bien-être et de la santé des animaux, le soulagement de la souffrance et de la douleur des animaux, la protection de la santé du public et de l’environnement et l’avancement des connaissances médicales animales comparées.  Puissiez-vous vous acquitter de cette tâche avec dignité et compétence tout en respectant des normes professionnelles et éthiques élevées pour vous-mêmes et pour la profession. 

Vous représentez l’avenir de la profession vétérinaire canadienne et vous devrez combler l’écart entre la santé animale et humaine afin de démontrer qu’il existe seulement « Un monde, Une santé, Une médecine » et que chaque profession doit travailler de manière concertée afin de parer aux menaces virales, bactériennes et chimiques auxquelles sont confrontés quotidiennement les humains et les animaux. 

La profession vétérinaire a besoin que vous assumiez le leadership requis afin de réaliser les progrès nécessaires.  Vos ancêtres vétérinaires ont créé l’ACMV pour doter le Canada d’une association nationale forte, organisée et accréditée qui fait l’envie du monde et, à titre de leaders vétérinaires de demain, vous devez vous aussi être engagés et participer à l’avancement de la profession vétérinaire. Nous comptons sur vous pour faire passer la profession au niveau suivant. 

Impliquez-vous. Des médecins vétérinaires bénévoles de l’ACMV siègent à de nombreux conseils, associations et groupes législatifs et stratégiques au Canada et à l’international afin de permettre à l’ACMV d’effectuer son travail au nom des médecins vétérinaires canadiens. Par exemple, d’ici la fin de l’année, il sera nécessaire d’obtenir une ordonnance vétérinaire pour tous les antimicrobiens ajoutés aux aliments et à l’eau. L’ACMV a exercé des pressions pendant plus de deux décennies en faveur de ce changement important et, dans le cadre de ces efforts, l’ACMV a communiqué régulièrement des mises à jour et de l’information à tous les médecins vétérinaires canadiens.

Un autre sujet sur lequel l’ACMV se penche actuellement est le cannabis, plus particulièrement l’usage du cannabis médical pour les animaux de compagnie. Dans la foulée de l’annonce de la légalisation du cannabis au Canada, notre profession désire savoir comment notre rôle pourra évoluer en vue de la prescription éventuelle de cette substance aux animaux de compagnie.

Nous avons d’ailleurs effectué des représentations auprès du gouvernement du Canada afin d’assurer l’inclusion des médecins vétérinaires dans la définition de « praticien de la santé » en vertu du Règlement sur l’accès au cannabis à des fins médicales. Nous avons aussi réclamé que les produits humains soient bien étiquetés afin de protéger les animaux et que certains produits de cannabis soient inclus dans la catégorie des Produits de santé animale à faible risque.

D’autre part, le Canada est confronté à une crise nationale de la santé en raison d’un nombre grandissant de surdoses et de morts causées par les opioïdes. L’exposition de la profession vétérinaire dans ce domaine concerne les clients qui font du « magasinage » de médecins afin d’obtenir des ordonnances d’opioïdes pour les animaux auprès de plusieurs médecins vétérinaires tout en ayant l’intention de consommer eux-mêmes ces médicaments.

Signalons que la DMV de Santé Canada a contacté l’ACMV afin d’aborder cette situation dans les établissements vétérinaires. Nous avons donc fourni à nos membres un document intitulé : « Opioïdes : évaluation des risques et stratégies d’atténuation en médecine vétérinaire ». Le document comporte des renseignements sur l’évaluation des risques et la gestion stratégique des opioïdes, l’orientation et la formation du personnel, l’assurance de la qualité à l’interne et l’éducation des clients.

Il ne s’agit là que de quelques-unes des initiatives importantes de l’ACMV. Veuillez lire le Rapport annuel 2017 de l’ACMV publié dans le numéro de Juillet 2018 de La Revue vétérinaire canadienne ou contactez l’ACMV pour savoir comment vous pouvez poursuivre le travail de vos ancêtres vétérinaires en vous impliquant afin de façonner l’avenir de la profession vétérinaire au Canada.

L’ACMV vous encourage à rechercher l’excellence dans toutes les tâches que vous entreprendrez, non pas en imitant des modèles établis, mais en affrontant les risques, en explorant de nouveaux domaines inconnus, en prenant des initiatives courageuses et en assumant des rôles de leadership. 

Merci de votre passion et de votre dévouement envers la profession vétérinaire. Ensemble, nous constituons une voix forte et unie pour la profession vétérinaire, non seulement à l’échelle nationale mais aussi sur la scène internationale.

L’Association canadienne des médecins vétérinaires vous accueille officiellement à la profession!