ACMV | Actualités et événements | Semaine de la vie animale du 4 au 10 octobre 2020 - Comprendre les zoonoses : Santé communautaire – Les animaux et vous
CVMA-ACMV

Actualités, événements et RESSOURCES COVID-19

Semaine de la vie animale du 4 au 10 octobre 2020 - Comprendre les zoonoses : Santé communautaire – Les animaux et vous

septembre 4, 2020

La Semaine de la vie animale est une campagne nationale annuelle de sensibilisation du public organisée par l’Association canadienne des médecins vétérinaires (ACMV) et mise en œuvre par les médecins vétérinaires du Canada. L’ACMV est fière de célébrer la Semaine de la vie animale partout au pays depuis 35 ans!

Cette année, la Semaine de la vie animale aura lieu du 4 au 10 octobre 2020, et l’ACMV montrera comment les professionnels vétérinaires du Canada occupent des positions uniques au sein de la communauté nationale « Une santé » pour soutenir la lutte contre les zoonoses et comment la protection de la santé animale protège la santé de tous. Le thème de cette année, Comprendre les zoonoses : Santé communautaire – Les animaux et vous, valorisera la collectivité vétérinaire nationale par la sensibilisation, la reconnaissance, et la prise de conscience des menaces, en plus d’améliorer la santé publique et le bien-être animal.

Les points clés de la campagne de la Semaine de la vie animale 2020 sont les suivants :

  • Les maladies zoonotiques peuvent être transmises des animaux aux humains, mais elles peuvent aussi être facilement évitées.
  • Des examens vétérinaires préventifs réguliers peuvent aider à protéger votre animal et votre famille contre les maladies zoonotiques.
  • Lavez-vous toujours les mains après avoir été près d’animaux, même si vous ne les avez pas touchés.
  • Parlez à votre équipe vétérinaire pour vous renseigner sur les zoonoses.

Les points clés de notre campagne de la Semaine de la vie animale 2020 seront appuyés par les messages suivants sous forme de publications rédigées à l’avance et prêtes à partager sur les réseaux sociaux :

  1. Voyager dans des régions où certaines maladies zoonotiques sont répandues peut nécessiter des précautions supplémentaires. Discutez avec votre équipe vétérinaire de vos projets de voyage pour obtenir de l’information et des conseils sur la façon de vous protéger et de protéger vos animaux de compagnie.
  2. Des examens vétérinaires préventifs réguliers et un programme de vermifugation pour vos animaux protègent à la fois vos animaux et votre famille. Parlez à votre équipe vétérinaire pour obtenir de l’information et des conseils concernant les zoonoses.
  3. Les enfants de moins de 5 ans, les adultes de plus de 65 ans et toutes les personnes dont le système immunitaire est affaibli ne devraient pas être en contact avec des rongeurs, des reptiles, des amphibiens, ni des volailles. Parlez à votre équipe vétérinaire pour obtenir de l’information et des conseils concernant les zoonoses.
  4. Surveiller les enfants autour des animaux, ne pas embrasser les animaux et empêcher les animaux de nous lécher sur le visage sont des moyens faciles d’aider à prévenir les zoonoses. Parlez à votre équipe vétérinaire pour obtenir de l’information et des conseils.
  5.  Vous pouvez aider à prévenir les maladies zoonotiques en gardant vos animaux et leurs choses hors de la cuisine et des autres endroits où vous préparez, servez ou mangez de la nourriture. Parlez à votre équipe vétérinaire pour obtenir de l’information et des conseils.
  6. Vous pouvez aider à prévenir les zoonoses en restant à une distance sécuritaire des animaux de la faune. Parlez à votre équipe vétérinaire pour obtenir de l’information et des conseils.
  7. Ce qu’on ne sait pas PEUT nous faire mal. La rage, la teigne et la grippe ne sont que quelques exemples de maladies partagées entre les animaux et les humains. Parlez à votre équipe vétérinaire pour obtenir de l’information et des conseils concernant les zoonoses.
  8. Votre animal de compagnie peut-il vous rendre malade, ou pouvez-vous le rendre malade? Parlez à votre équipe vétérinaire pour obtenir de l’information et des conseils concernant les zoonoses.
  9. Les animaux font partie de notre communauté, et garder les animaux en santé garde aussi les humains en santé. Parlez à votre équipe vétérinaire pour obtenir de l’information et des conseils concernant les zoonoses.

Ces publications prêtes à diffuser sur les médias sociaux, des outils promotionnels supplémentaires et d’autres renseignements sont disponibles pour aider les cliniques de partout au Canada à souligner l’importance de comprendre les zoonoses. Visitez la section de la Semaine de la vie animale sous l’onglet Pratique et finances du site Web de l’ACMV pour obtenir des conseils et des ressources qui vous aideront à planifier vos célébrations.

Commanditaires

La campagne de la Semaine de la vie animale 2020 est généreusement soutenue par les commanditaires plus IDEXX et Merck Santé animale et les commanditaires de programme iFinance Canada (Petcard), Petsecure et Virbac.

Ce mois-ci, nous saluons l’un de nos commanditaires plus, Merck Santé animale : 

On estime que 59 000 personnes dans le monde meurent de la rage chaque année, et les enfants de moins de 15 ans représentent 40 % de ces décès. Les épidémies peuvent être contrôlées lorsqu’une proportion de plus de 70 % de la population canine d’une région est vaccinée, étant donné que 99 % des cas de rage humaine sont associés à des chiens enragés. À ce jour, Merck Santé animale a fait don de plus de 3 millions de doses de vaccin pour appuyer la vaccination de masse des chiens dans les régions du monde à haut risque. Ces campagnes de vaccination de masse sont un moyen éprouvé et efficace d’éliminer la maladie, en plus de créer une population de chiens qui sont en sécurité et en santé.

Merck Santé animale soutient la recherche sur la lutte contre la N rage, la vaccination canine de masse dans les régions du monde à haut risque et les initiatives de sensibilisation dans les régions à risque d’Afrique et d’Inde depuis plus de 20 ans.

Merck Santé animale contribue également à la protection contre l’importante zoonose qu’est la grippe porcine A. La grippe (influenza) est une maladie respiratoire chez l’homme causée par deux principaux types de virus : les virus de la grippe de type A et de type B. La grippe B ne circule que parmi les humains, tandis que les virus de la grippe A se retrouvent chez de nombreuses espèces animales, dont les porcs.

Les virus de la grippe A évoluent constamment par mutations (glissement antigénique) et/ou réassortiment (échange de segments de gènes lors d’une co-infection). De nouveaux virus grippaux affectant les humains peuvent être créés par des mutations et des glissements antigéniques lors de l’infection des porcs. La transmission bidirectionnelle entre les humains et les porcs et parfois l’infection des porcs par des virus aviaires facilitent le développement de nouveaux virus grippaux. Les quatre pandémies survenues au cours des 100 dernières années chez l’humain étaient liées au glissement antigénique. Les glissements antigéniques se produisent lorsque la structure génétique du virus change et que le virus qui infecte les animaux provoque des maladies chez l’humain, et vice versa. Les infections chez l’humain et le porc sont très apparentées, et le virus H3N2 saisonnier humain et le virus H1N1 pandémique ont été introduits par l’humain dans les populations porcines. La prévention des infections par la grippe porcine réduit la possibilité de créer une nouvelle souche qui pourrait infecter les humains. De plus, le virus de la grippe porcine fait partie du complexe respiratoire affectant les porcs en croissance, une maladie qui a un impact sur les coûts de production du porc et qui est la principale raison de l’utilisation des antibiotiques.

De plus, la grippe coûte cher en soins de santé pour les humains. Le coût moyen d’un cas de patient admis aux soins intensifs pour cause de grippe au Canada en 2018 était de 14 000 $. Le National Institute on Ageing (NIA), un nouveau centre de recherche basé à l’Université Ryerson de Toronto, estime les coûts des maladies respiratoires humaines à environ 2,8 milliards de dollars. La grippe est la septième cause de décès au Canada, et la plus importante cause de décès parmi les maladies évitables. Son impact économique sur la productivité au travail entraîne la perte de 1,5 million de jours de travail chaque année.

La médecine vétérinaire préventive est également importante pour Merck Santé animale. La réduction des infections chez les truies et la protection des porcelets contre les agents pathogènes qui pourraient être zoonotiques, comme les rotavirus, E. coli, Salmonella et les parasites, font partie de la solution.

Les produits de Merck Santé animale sont disponibles directement auprès de l’équipe du Service à la clientèle (vet.customer.service.kirkland@merck.com). Vous pouvez également communiquer avec le personnel de Merck Santé animale au 1-866-683-7838, ou simplement commander leurs produits auprès de vos distributeurs habituels.