Actualités et événements

Aide humanitaire pour l’ouragan Harvey, l’ouragan Irma et les feux de forêt

septembre 15, 2017

La Réserve vétérinaire canadienne (RVC) est un programme de l’Association canadienne des médecins vétérinaires (ACMV). La RVC est un effectif de médecins vétérinaires canadiens qui sont disponibles au déploiement afin de porter assistance lors d’éclosions à grande échelle de maladies animales et d’autres catastrophes touchant un grand nombre d’animaux (bétail, animaux domestiques et faune). Tous les vétérinaires du Canada sont admissibles à l’adhésion à la RVC. L’ACMV est en contact régulier avec l’American Veterinary Medical Association et la RVC est prête à offrir du soutien à la demande des représentants américains.  Nous n’avons pas encore reçu de demande.  
 
L’American Veterinary Medical Association a créé plusieurs dossiers d’information sur son site Web concernant l’aide humanitaire à l’intention de ses vétérinaires. Pour en lire davantage (en anglais) : https://www.avma.org/Pages/home.aspx 

L’AVMA a créé une trousse d’évacuation des animaux de compagnie 

L’American Veterinary Medical Association (AVMA) a créé une trousse d’évacuation des animaux de compagnie pour aider les propriétaires se trouvant sur la trajectoire de la tempête à bien s’occuper de leurs animaux tandis qu’ils se préparent à quitter la région.
 
La trousse d’évacuation des animaux de compagnie de l’AVMA fournit une liste des articles essentiels et des tâches à effectuer avant l’évacuation, notamment :
  • Nourriture et médicaments
  • Trousse de premiers soins
  • Produits d’hygiène
  • Documents importants
  • Fourniture de voyage
  • Articles de confort
La trousse d’évacuation des animaux de compagnie et d’autres ressources pour la préparation aux catastrophes se trouvent sur le site Web de l’AVMA au https://www.avma.org/public/EmergencyCare/Pages/Pets-and-Disasters.aspx (en anglais).
 
L’ACMV aimerait rappeler aux propriétaires que l’implantation d’une micropuce est une méthode d’identification fiable qui permet d’identifier les animaux qui se sont égarés. L’ACMV recommande aux vétérinaires d’utiliser des produits RFID qui ont réussi l’évaluation de la Coalition nationale pour les animaux de compagnie (CNAC) et figurent sur la liste des produits reconnus par la CNAC.
 

Si vous désirez porter assistance

Extrait de la page Web de l’AVMA
 
Malgré le désir naturel de se porter bénévole ou d’envoyer des dons en nature dans la région, les responsables des secours sur le terrain découragent la plupart des dons en nature et ils feront rebrousser chemin aux volontaires éventuels qui ne font pas déjà partie d’une équipe formée et accréditée. Le déploiement autonome des volontaires peut en fait compliquer et accroître le travail des responsables des urgences sur place. Veuillez ne pas prendre l’initiative de pénétrer dans une zone sinistrée à moins de faire partie d’une équipe d’intervention organisée qui est autorisée à pénétrer dans le secteur.
 
Les représentants officiels disent que la meilleure façon de porter assistance est de faire un don à des organismes de bienfaisance réputés qui dirigeront l’aide vers les personnes qui en ont besoin. L’AVMA a fait un don de 100 000 $ au programme de remboursements en cas de catastrophe de l’American Veterinary Medical Foundation afin d’aider les vétérinaires à offrir des services aux animaux touchés et nous vous encourageons à participer à cet effort.
 
Vous pouvez appuyer les nombreux vétérinaires qui travaillent en vue de porter assistance dans les collectivités inondées par Harvey en faisant des dons à l’AVMF (https://www.avmf.org/forms/donate-to-avmf/) en utilisant le code de l’AVMF « Disaster Relief ».
 

Importation de chiens au Canada

Des chiens sont importés au Canada pour de nombreuses raisons. Citons entre autres les organisations de bien-être animal (p. ex., refuges, organismes de secours) qui sont généralement motivées par un désir d’améliorer la vie des animaux touchés après des catastrophes naturelles (p. ex., ouragans, tremblements de terre) parce que ce sont des animaux errants ou non désirés dans leur pays d’origine.
 
L’Association canadienne des médecins vétérinaires offre des conseils afin d’assurer que des contrôles et des stratégies de gestion des risques efficaces ont été mis en place. Cela peut inclure des évaluations officielles des risques en fonction du pays d’origine, le dépistage préalable des chiens pour un éventail de maladies, des tests de dépistage des pathogènes à l’arrivée, l’utilisation préventive d’un traitement antiparasitaire, la quarantaine, la vaccination, l’examen vétérinaire avant le départ et un certificat de santé.
 
Veuillez lire notre position sur l’Importation des chiens au Canada.
 
Veuillez consulter Voyager avec des chiens domestiques ou importation de ceux-ci (Agence canadienne d'inspection des aliments: http://www.inspection.gc.ca/animaux/animaux-terrestres/importation/politiques/animaux-vivants/animaux-de-compagnie/chiens/fra/1331876172009/1331876307796
 
Infographie – Besoin d'un permis d'importation pour chien? (Agence canadienne d'inspection des aliments)