CVMA-ACMV

Actualités et événements

La Chambre des communes publie un rapport sur l’état de la résistance aux antimicrobiens au Canada et des recommandations connexes

mai 15, 2018

Le Comité permanent de la santé de la Chambre des communes a publié son rapport sur une « Étude sur l’état de la résistance aux antimicrobiens au Canada et recommandations connexes. »

Le 7 mars 2016, le Comité permanent de la santé de la Chambre des communes a accepté d’entreprendre une étude sur l’état de la résistance aux antimicrobiens au Canada. Le comité a tenu six rencontres avec des témoins (deux en juin 2017 et quatre en novembre 2017) et a reçu 17 mémoires concernant cette étude. Au cours des réunions sur la résistance aux antimicrobiens, le comité a entendu des exposés présentés par des représentants gouvernementaux, des universitaires, des organisations internationales et des intervenants dans les domaines de la santé humaine et animale.

L’Association canadienne des médecins vétérinaires, de concert avec d’autres organisations, a été invitée à témoigner devant le Comité permanent de la santé. Les autres participants incluaient entre autres des représentants des Producteurs de poulet du Canada, de la Direction des médicaments vétérinaires (Santé Canada) et du Conseil national sur la santé et le bien-être des animaux d’élevage.

Le rapport présente plusieurs recommandations aux fins de considération par la Chambre des communes ou le gouvernement fédéral. Même si le document porte principalement sur la santé humaine, il y a des liens clairs avec la santé animale et la médecine vétérinaire.

À cet égard, l’Association canadienne des médecins vétérinaires (ACMV) est particulièrement heureuse des recommandations suivantes :

Recommandation 2 : « Que, dans le cadre du plan d’action pancanadien à venir pour

Lutter contre la résistance aux antimicrobiens et optimiser leur utilisation : un cadre d'action pancanadien, l’Agence de la santé publique du Canada nomme un conseiller fédéral, qui sera le champion national de la lutte contre la résistance aux antimicrobiens à l’échelle du Canada. »

L’ACMV estime qu’il s’agit d’une étape importante compte tenu de ses interventions antérieures pour un leadership fort à l’égard de la résistance aux antimicrobiens. 

Recommandation 4 : « Que l’Agence de la santé publique du Canada s’assure que le plan d’action

pancanadien à venir pour Lutter contre la résistance aux antimicrobiens et optimiser leur utilisation : un cadre d'action pancanadien cible les manières de diffuser les pratiques exemplaires actuelles en ce qui concerne la gérance de la résistance aux antimicrobiens à l’échelle du Canada. »

et

Recommandation 8 : « Que, dans le cadre du plan d’action pancanadien à venir pour

Lutter contre la résistance aux antimicrobiens et optimiser leur utilisation : un cadre d'action pancanadien, l’Agence de la santé publique du Canada renforce le rôle du Système canadien de surveillance de la résistance aux antimicrobiens afin d’intégrer et d’élargir les systèmes de données existants. »

Les deux recommandations appuient les initiatives d’antibiogouvernance et de surveillance de l’ACMV. L’ACMV dirige actuellement deux initiatives qui appuient une stratégie mondiale et nationale afin de réduire la résistance aux antimicrobiens en partie par l’amélioration de l’antibiogouvernance et de la surveillance chez les animaux. Les activités de l’ACMV ont porté sur l’élaboration d’outils pratiques prêts à livrer afin d’appuyer les médecins vétérinaires dans l’utilisation prudente des antimicrobiens pour six groupes d’espèces définis – les porcs, la volaille, les bovins de boucherie, les bovins laitiers, les petits ruminants et les animaux de compagnie – ainsi que sur la conceptualisation, la conception et la mise en œuvre d’une initiative de surveillance vétérinaire de l’utilisation des antimicrobiens qui portera d’abord sur les aliments du bétail. Lire plus.

  • Lisez les faits saillants du travail de l’ACMV jusqu’à maintenant afin de prôner des changements et d’encourager l’utilisation prudente des antimicrobiens chez les animaux. Lire plus.

Recommandation 6 : « Que, dans le cadre du plan d’action pancanadien à venir pour

Lutter contre la résistance aux antimicrobiens et optimiser leur utilisation : un cadre d'action pancanadien, l’Agence de la santé publique du Canada collabore avec les provinces et les territoires, de même qu’avec leurs organismes de réglementation des professionnels de la santé, pour élaborer des directives volontaires et nationales en matière d’ordonnance. »

Dans le rapport, l’élaboration de « lignes directrices nationales pour l’utilisation des antibiotiques » cible la santé humaine, cependant, l’ACMV estime que cela souligne le besoin pour l’ACMV de poursuivre la coordination d’initiatives provinciales et les travaux du CCRV. En 2017, l’ACMV a publié un document intitulé, Surveillance vétérinaire de l’utilisation des antimicrobiens – Un cadre de travail pancanadien pour les normes professionnelles régissant les médecins vétérinaires, qui fournit un modèle de normes professionnelles que les organismes provinciaux et territoriaux de réglementation de la médecine vétérinaire (Ordres) peuvent utiliser lors de l’élaboration de leurs propres règlements ou lignes directrices en lien avec les responsabilités professionnelles des médecins vétérinaires en matière de surveillance de l’utilisation des antimicrobiens chez les animaux. Le Cadre de travail contient des recommandations pour la prescription et la distribution.

Recommandation 7 : « Que, dans le cadre du plan d’action pancanadien à venir pour

Lutter contre la résistance aux antimicrobiens et optimiser leur utilisation : un cadre d'action pancanadien, Santé Canada envisage d’améliorer l’accès aux thérapies alternatives pour les animaux destinés à l’alimentation, comme les probiotiques, de manière à réduire le recours aux antimicrobiens chez les animaux destinés à l’alimentation. »

Il est de l’intérêt de la profession vétérinaire et des propriétaires d’animaux d’améliorer les connaissances à propos des traitements de traitements sûrs et efficaces en remplacement des antimicrobiens et de leur disponibilité.  Les initiatives d’antibiogouvernance de l’ACMV visent à intégrer des connaissances à propos des traitements de remplacement dans les Lignes directrices sur l’administration judicieuse des antimicrobiens.

Lisez la version intégrale du rapport ici. https://www.ourcommons.ca/content/Committee/421/HESA/Reports/RP9815159/421_HESA_Rpt16_PDF/421_HESA_Rpt16-e.pdf

L’ACMV a comparu comme témoin devant le Comité permanent

Le 9 novembre 2017, le Dr Duane Landals, ancien président de l’Association canadienne des médecins vétérinaires (ACMV) et membre actuel de son Groupe consultatif sur les produits pharmaceutiques vétérinaires, a comparu à titre de témoin au nom de l’Association devant le Comité permanent de la santé dans le cadre de son étude sur l’antibiorésistance.

Le Dr Landals a souligné le besoin d’une approche d’Une seule santé afin d’élaborer des stratégies pour l’utilisation responsable de antimicrobiens qui appuient aussi le contrôle de la résistance aux antimicrobiens.

Le Dr Landals a passé en revue les initiatives actuelles de l’ACMV sur l’antibiogouvernance et la surveillance vétérinaire, y compris la collaboration actuelle avec la Direction des médicaments vétérinaires et d’autres intervenants afin de concevoir des messages cohérents et de rehausser la sensibilisation à propos des changements aux règles qui seront apportés par Santé Canada concernant l’utilisation des antimicrobiens importants sur le plan médical (AIM). À compter du 1er décembre 2018, tous les AIM destinés à l’utilisation vétérinaire figureront sur la LDO et devront être vendus uniquement sur ordonnance.

Le Dr Landals a insisté sur le besoin continu de collaboration avec les divers intervenants afin de mettre au point des mesures concrètes et de réduire l’utilisation des antimicrobiens par l’administration judicieuse.

  • Visualisez tous les détails de la réunion (réunion 78) ici.
  • Trouvez un exemplaire de la présentation du Dr Landals devant le Comité permanent ici.

Pour rester à jour sur les futures modifications réglementaires et politiques de Santé Canada, qui renforceront la surveillance vétérinaire de l’utilisation des antimicrobiens, visitez la section de notre site Web consacrée à la Surveillance vétérinaire de l’utilisation des antimicrobiens