CVMA-ACMV

Actualités et événements

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : L’Association canadienne des médecins vétérinaires s’oppose au dégriffage des chats

mars 29, 2017

OTTAWA (Ontario) – L’Association canadienne des médecins vétérinaires (ACMV) a révisé son énoncé de position sur l’onychectomie (dégriffage) des félidés domestiques, qui datait de 2011, afin de clairement s’opposer à l’intervention.

L’ACMV a modifié le titre de l’énoncé de position à Amputation partielle des doigts des félidés domestiques (onychectomie ou dégriffage) afin de mieux refléter la nature de l’intervention et de stipuler explicitement qu’elle « s’oppose à l’amputation partielle des doigts (APD), qui est communément appelée onychectomie ou dégriffage des chats domestiques. »

« L’ACMV estimait nécessaire d’aborder cette question car elle est très importante pour les médecins vétérinaires et le Canada en général », a dit le Dr Troy Bourque, président de l’ACMV. « Une recherche importante a été effectuée depuis la dernière fois que nous avons examiné cet énoncé de position et il est évident que les félidés souffrent inutilement lorsqu’ils subissent cette chirurgie non urgente. De plus, la recherche comportementale a progressé et permet aux médecins vétérinaires dans ce domaine d’aider les clients à modifier le comportement indésirable des chats qui font leurs griffes sans réaliser une onychectomie.

L’énoncé stipule aussi «…du point de vue de l’éthique, l’ACMV considère que cette chirurgie est inacceptable car elle n’offre aucun avantage aux félidés et l’absence de données scientifiques ne permet pas de prédire la probabilité d’effets secondaires négatifs à long terme sur le comportement et la physiologie. »

Les autres changements apportés à l’énoncé sont une description claire des raisons médicalement nécessaires pour la réalisation de l’amputation partielle des doigts, une discussion des comportements félins normaux, l’impact que l’APD peut avoir sur ces comportements ainsi qu’une liste de stratégies qui peuvent être suggérées en remplacement de l’APD.

Pour visualiser la version intégrale de la position, visitez la section des énoncés de position de l’ACMV sur le bien-être animal sous l’onglet Politiques et défense des intérêts sur le site Web de l’ACMV (veterinairesaucanada.net)

 

30

 

L’Association canadienne des médecins vétérinaires (ACMV) est la voix nationale et internationale des médecins vétérinaires du Canada et elle assure le leadership et la défense des intérêts de la médecine vétérinaire. Visitez veterinairesaucanada.net pour en apprendre davantage à propos de l’ACMV.

Personne-ressource :       
Tanya Frye
Association canadienne des médecins vétérinaires (ACMV)
613-236-1162, poste 128
communications@cvma-acmv.org