ACMV | Actualités et événements | Des étudiants en médecine vétérinaire canadiens réunis avec des professionnels internationaux dans le cadre du Programme des futurs leaders 2019 lors du Congrès conjoint de l’ACMV/WSAVA
CVMA-ACMV

Actualités et événements

Des étudiants en médecine vétérinaire canadiens réunis avec des professionnels internationaux dans le cadre du Programme des futurs leaders 2019 lors du Congrès conjoint de l’ACMV/WSAVA

octobre 4, 2019

 Programme des futurs leaders 2019Du 16 au 19 juillet, le 44e Congrès mondial de la World Veterinary Veterinary Association (WSAVA) et le 71e Congrès de l’Association canadienne des médecins vétérinaires (ACMV) ont eu lieu à Toronto, en Ontario.

L’une des activités marquantes pour les étudiants participants était le Programme des futurs leaders, axé cette année sur les façons dont les médecins vétérinaires peuvent rendre leurs pratiques à la fois productives et agréables. L’atelier, qui durait deux jours, comprenait des conférences et des exercices interactifs.

Le Dr Richard DeBowes, chirurgien équin d’expérience, a animé le programme. Enseignant et vice-doyen à la Washington State University responsable du perfectionnement vétérinaire et des relations extérieures, il travaille avec des étudiants en médecine vétérinaire et des professionnels pour les aider à améliorer l’efficience de leur pratique et leur qualité de vie. Il insiste sur l’importance du professionnalisme, de l’individualité et, surtout, de la joie.

L’atelier a commencé par un exercice de réflexion : les participants ont été invités à penser aux cliniques dans lesquelles ils avaient été ou étaient employés. Ils ont ensuite déterminé leurs valeurs personnelles fondamentales et examiné comment ces valeurs s’harmonisaient avec les cultures et les pratiques en milieu de travail.

Les participants ont ensuite décrit le leadership et ce qu’il signifie pour eux, en précisant le lien qui existe entre ce que nous pensons, ce que nous ressentons et ce que nous faisons. Ce cheminement a été accompagné d’activités permettant de «briser la glace» au cours desquelles les participants ont dû sortir de leur zone de confort pour accomplir des tâches simples, en utilisant leurs habiletés personnelles et leurs capacités de leadership d’équipe

La séance de la première journée s’est terminée par une allocution de clôture soulignant les deux aspects de la profession vétérinaire, à savoir qu’un établissement vétérinaire est une entreprise en plus d’être un service. Une discussion a suivi sur la meilleure façon de gérer ces deux priorités.

Le Dr DeBowes a encouragé les participants à imaginer à quoi ressemblerait une expérience de pratique idéale pour le client. Il leur a demandé comment seraient les cliniques si elles étaient gérées par Disney, en insistant à plusieurs reprises sur l’importance de respecter les clients, de valoriser leur temps et de les traiter comme des invités.

La deuxième journée a été consacrée à la manière d’appliquer les connaissances acquises lors de la séance précédente au moyen d’exercices de consolidation d’équipe. Les participants se N sont exprimés et ont assumé des rôles de leadership, tout en s’appuyant les uns sur les autres pour atteindre les objectifs visés. Cet exercice reflétait le but principal de la journée d’illustrer que des leaders forts apportent le changement et atteignent leurs objectifs.

Le Dr DeBowes a également parlé des cultures de groupe et de la manière d’améliorer le moral, le travail d’équipe et l’harmonie globale au sein d’un groupe. Il a également abordé les changements des  Programme des futurs leaders 2019paradigmes vétérinaires, notamment le nombre croissant de femmes vétérinaires, les nouvelles approches de la prise en charge de la douleur et les développements relatifs à l’utilisation prudente des antibiotiques. Par la suite, les participants ont été encouragés à être des leaders actifs tant dans leur pratique que dans leur vie personnelle afin de se préparer aux changements imminents qui influenceront l’avenir de la profession.

Le Dr DeBowes a conclu en expliquant comment mener une bonne entrevue de recrutement et en précisant les caractéristiques à rechercher lors de l’embauche d’un nouvel employé : volonté, humilité et intelligence émotionnelle. Il a également dit aux étudiants de commencer par «pourquoi» nous sommes dans cette profession, et que le «quoi» ou ce que nous faisons dans la profession suivra.

Après la présentation du Dr DeBowes le deuxième jour, le commanditaire du programme, Virox Animal Health, a invité deux autres conférenciers pour une séance de questions et réponses. La Dre Michelle Lem, fondatrice de Community Veterinary Outreach, et la Dre Susan Kilborn, directrice de clinique et membre du conseil d’administration de la même organisation, ont donné des conseils sur les soins aux animaux dont les propriétaires sont des sans-abris. Elles ont également parlé de leurs autres domaines d’expertise, y compris la santé mentale et le bien-être à l’intérieur et à l’extérieur de la pratique, les relations avec le personnel et les clients, la compassion, ainsi que la fatigue et l’épuisement professionnel. Leur façon conversationnelle d’aborder des sujets difficiles a créé une atmosphère accueillante et les participants, qui ne se connaissaient pourtant pas la veille, se sont montrés ouverts et vulnérables les uns avec les autres alors qu’ils partageaient leurs histoires et leurs difficultés. Cette séance d’une heure a permis de créer un sentiment d’unité au sein du groupe et les participants ont quitté le programme confortés par le sentiment de la merveilleuse communauté que la profession vétérinaire crée pour et entre eux.

Au cours des deux journées du programme, le Dr DeBowes a vu au développement individuel et en groupe des compétences en relations interpersonnelles et en leadership des participants, en mettant constamment l’accent sur la moralité et la nécessité de créer une source de joie quotidienne. Il présentera un atelier similaire sur le leadership étudiant à la faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Calgary au cours de la prochaine année scolaire, comme il l’a fait au Ontario Veterinary College et au Western College of Veterinary Medicine au cours des dernières années. J’encourage les étudiants et les professionnels à participer à ces programmes afin d’améliorer leurs compétences en leadership, de préciser leur définition d’objectifs et de donner un sens plus profond à la profession vétérinaire dans un contexte stimulant, encourageant et motivant.

 Programme des futurs leaders 2019