CVMA-ACMV

Actualités et événements

Le FDA américain informe les propriétaires d’animaux et les vétérinaires à propos de la possibilité d’événements indésirables neurologiques associés à certains produits contre les puces et les tiques

octobre 3, 2018

Le Secrétariat américain aux produits alimentaires et pharmaceutiques (FDA) a affiché une alerte le 20 septembre 2018 afin d’informer les propriétaires d’animaux et les vétérinaires à propos de la possibilité d’événements indésirables neurologiques chez les chiens et les chats lorsqu’ils sont traités avec des médicaments contenant des produits de la famille des isoxazolines. Pour en lire davantage.
 
Même si ces renseignements s’adressent à un public américain, l’Association canadienne des médecins vétérinaires (ACMV) suit de près cette question et a demandé de plus amples renseignements et conseils à la Direction des médicaments vétérinaires (DMV) de Santé Canada.
 
Santé Canada a informé l’association que le ministère est au courant de la communication du FDA américain à propos des réactions indésirables chez les animaux qui sont associées aux produits de la famille des isoxazolines utilisés pour traiter et prévenir les puces et les tiques chez les chiens et les chats.
 
Le ministère indique qu’il continue de collaborer avec ses partenaires réglementaires internationaux et que, Santé Canada, à l’instar du FDA américain, travaille avec les fabricants canadiens de produits pharmaceutiques appartenant à la famille des isoxazolines afin d’inclure de nouvelles directives sur l’étiquette indiquant que des événements indésirables ont été signalés chez les animaux recevant cette catégorie de médicaments.
 
L’ACMV conseille aux propriétaires d’animaux de consulter un vétérinaire d’abord si un chien ou un chat subit un événement indésirable pendant l’usage d’un produit contenant des isoxazolines