ACMV | Actualités et événements | BSAVA : une enquête auprès des vétérinaires canins britanniques inspire des conférences sur le confinement
CVMA-ACMV

Actualités, événements et RESSOURCES COVID-19

BSAVA : une enquête auprès des vétérinaires canins britanniques inspire des conférences sur le confinement

février 16, 2021

Si le confinement et la distanciation physique ont incontestablement mené à des changements de la pratique vétérinaire, une enquête récente auprès des vétérinaires britanniques pour animaux de compagnie* a montré que tout n'est pas sombre. Elle révèle que les nouvelles technologies peuvent produire des changements bénéfiques à long terme sur les modes d’exercice.
 
Cette enquête a permis d’affiner les données qui seront présentées lors de la conférence du Congres virtuel BSAVA : Lessons from Lockdown: Telemedicine is here to stay (des leçons du confinement, ou comment la télémédecine a durablement pris sa place), le samedi 27 mars 2021. Brian Faulkner (Royaume-Uni) se penchera sur le maintien des relations et l’évolution de la dynamique lors des consultations à distance, des défis et des opportunités de communication. Son collègue britannique Matt Flann suivra avec le retour d’expérience sur ce que ces changements ont appris aux praticiens (A practical perspective – how we have used it, what have we learned ?).
 
Changements souvent jugés positifs
Les trois quarts (75 %) des répondants à la question sur l'impact de la pandémie COVID-19 estiment que les changements ont été ou peuvent s'avérer positifs, et que leur façon de pratiquer a été durablement modifiée. Ces changements étaient majoritairement associés à la façon dont la pandémie avait accéléré l’utilisation de la technologie, augmentant l’efficacité et le service à la clientèle.  
 
Plus du quart des répondants estimaient que l’utilisation de la technologie pour le triage ou les consultations avait amélioré l’efficacité et/ou le service offert aux clients. Plus de 10 % ont indiqué que la crise sanitaire avait mené à des pratiques de gestion plus efficaces, comme les règlements dématérialisés et la réservation des rendez-vous. 
 
La communication numérique prend le dessus
Une autre enquête, publiée en janvier dernier**, sur l’impact mondial que la pandémie a pu avoir sur le marché vétérinaire avait montré que les courriels et les appels téléphoniques sont devenus des modes de communication plus fréquents, le format numérique prenant le dessus des communications papier.
 
Selon le professeur Ian Ramsey, président de la BSAVA : « les résultats de l’enquête nous ont donné un aperçu important de la façon dont la technologie est déployée pour aider la profession à continuer à s'occuper des animaux de compagnie et de leurs propriétaires en toute sécurité et au mieux de leurs capacités dans ces circonstances difficiles. 
 
Triage téléphonique et consultations à distance
Les vétérinaires ont adopté des innovations dans leurs cabinets, telles que le triage téléphonique, les consultations à distance ou encore les communications numériques. Comme dans le secteur de la santé humaine, nous pouvons continuer à fournir nos services essentiels, peut-être même de façon plus efficace, malgré les restrictions actuelles. 
 
La session du Congrès sur les leçons du confinement promet de nous apporter un retour d'expériences ayant des implications importantes pour la pratique vétérinaire, bien après ce que la pandémie sera devenue un amer souvenir. Au fur et à mesure du retour à la normalité, ces innovations ne doivent pas être écartées, mais elles ne doivent pas non plus générer des inégalités et certains propriétaires ne devront pas être laissés pour compte par inadvertance ».
 
Le Congrès virtuel BSAVA 2021 (25-27 mars) offrira un format innovant et flexible par la mise à disposition de plus de 130 heures de formation permanente, un contenu en direct et à la demande, le tout restant disponible sur la plate-forme pendant 60 jours, puis via la bibliothèque en ligne de la BSAVA. Quatre volets parallèles offriront 80 sessions en direct couvrant 24 modules thématiques, ainsi qu’un choix de 100 webinaires à la demande. 
 
Le programme scientifique du congrès a été accrédité par l’Association vétérinaire irlandaise (Veterinary Ireland ; pour la partie en direct uniquement) et par l’Association vétérinaire néozélandaise (NZVA) ; les accréditations par RACE et par la Société Vétérinaire Suisse (GST/SVS) sont en attente.
 
Le programme scientifique est consultable ici : http://bsava.org/2Mw1rsc
 
Les tarifs pour BSAVA Virtual Congress commencent à seulement £ 99 +TVA pour les membres (BSAVA et FECAVA – dont l'AFVAC la SVK-ASMPA et le SAVAB) jusqu’au 8 mars. Pour vous inscrire, visitez http://bsava.org/36GQP0N Les vétérinaires exerçant hors d’Europe mais adhérents à leur association nationale peuvent, si celle-ci est affiliée à la WSAVA, bénéficier d’une réduction de 10 % sur le tarif d’inscription des non-membres de la BSAVA.
 
Plus de renseignements pour devenir membre du BSAVA, à http://bsava.org/3rj0LW0
 
*L’étude de marché BSAVA a été menée en ligne en novembre/décembre 2020, avec les réponses de 1001 professionnels vétérinaires.
**Vet Survey 2020 COVID-19 Global Pandemic impact on the veterinary market, publié par CM Research Ltd, janvier 22, 2021
 
=== FIN ===
 
La British Small Animal Veterinary Association (BSAVA) a pour missions de promouvoir l’excellence de médecine des animaux de compagnie par la formation et la recherche. La BSAVA est un organisme professionnel à but non lucratif, fondé en 1957 pour servir les vétérinaires d'animaux de compagnie, et regroupe également les auxiliaires vétérinaires. La BSAVA compte plus de 10 000 membres, dont une majorité de praticiens vétérinaires et d'ASV. www.bsava.com
Contacts presse Europe (pour des demandes de renseignements en français, anglais, allemand, néerlandais ou espagnol) : press-release@press-vet.eu ou appelez-nous au : +33 2 99 07 87 10
Contact BSAVA : Bureau des relations publiques et des communications, press@bsava.com