Actualités et événements

OVC THRIVE et Let’s THRIVE Week 2017

février 27, 2017

OVC THRIVE est le nouveau club étudiant cette année à l’Ontario Veterinary College’s (OVC). THRIVE est un acronyme pour « Teaching Healthy Resilience in the Veterinary Environment » et il a été établi en se fondant sur trois grands objectifs : créer une culture ouverte qui favorise l’acceptation concernant la santé mentale, encourager les étudiants à donner la priorité aux soins personnels et fournir des ressources concrètes pour aider les étudiants à développer de la résilience.

Un élément important pour l’atteinte de ces buts est la collaboration avec d’autres groupes et ressources sur le campus. Jusqu’à maintenant, nous avons travaillé avec le Wellness Education Centre de l’Université de Guelph et le groupe OVC Peer Helpers à l’organisation de diverses activités. De plus, nos conseillers de la faculté sont les cinq membres du groupe de recherche nouvellement formé à l’OVC – l’équipe AWAR2E Team (Advancing Wellness and Resilience in Research and Education) et nous entretenons donc des communications étroites avec les personnes participant à la recherche de pointe dans le domaine de la santé mentale.

Notre plus grand projet de l’année a été l’organisation de Let’s THRIVE Week, la première semaine de sensibilisation à la santé mentale de l’OVC, qui s’est déroulée du 30 janvier au 3 février 2017. Les activités étaient conçues en vue d’atteindre nos objectifs et elles incluaient notamment :

1. La distribution de trousses de ressources sur la santé mentale aux 489 étudiants en médecine vétérinaire et à tous les internes de l’hôpital d’enseignement, sans égard à leur état de santé mentale, afin de normaliser les pratiques de santé mentale et la discussion au sein de la collectivité de l’ OVC.

2. Le mur « One Voice Come Together » où les étudiants et le personnel étaient encouragés à afficher, sous le couvert de l’anonymat, leurs expériences personnelles en santé mentale pour créer une exposition visuelle. Ce mur a ouvert la conversation et démontré que la santé mentale touche plus de personnes que l’on pourrait le croire.

3. Une activité « Paint Nite » afin de socialiser et de manifester sa créativité (un moyen éprouvé pour réduire le stress!).

4. Une discussion de groupe « OVC Opens Up: A panel discussion » où quatre étudiants et deux professeurs ont parlé de leurs défis liés à la santé mentale personnelle et de la façon dont ils ont travaillé en vue de se rétablir.

5. Un tournoi de curling pour encourager l’activité physique, le travail d’équipe et la détente.

6. La campagne « Je suis aussi » où les étudiants écrivaient ce qu’ils « étaient » en plus d’être étudiant en médecine vétérinaire et collaient ensuite les messages sur une bannière. Cette activité a encouragé les étudiants à envisager leur identité comme étant polyvalente, plutôt que d’être seulement un étudiant en médecine vétérinaire, ce que nous avons parfois tendance à faire.

L’un des aspects les plus importants de la semaine, que nous n’aurions pas pu réaliser sans la contribution de nos généreux commanditaires, était que ces événements étaient GRATUITS, ce qui rehaussait l’accessibilité et la participation.

Pour la journée Bell Causons pour la cause, qui se déroulait la semaine avant Let’s THRIVE Week, nous avons lancé notre campagne dans les médias sociaux qui s’intitulait Humans of OVC (sur le modèle de la page Facebook Humans of New York). À la page Facebook OVC THRIVE et sur Instagram, nous avons partagé des photos d’étudiants ou d’employés de l’OVC et présenté leur « histoire ». Cette campagne a connu un énorme succès et nous continuons de recevoir des contributions pour cet événement!

La rétroaction des employés et des étudiants de l’OVC envers cette semaine a été remarquable. L’ouverture de différents réseaux pour le partage d’expériences personnelles a été incroyable et c’était comme si l’on avait ouvert les vannes. Nous sommes maintenant conscients de l’ampleur des défis des étudiants et cela a produit deux résultats : les gens se sentent moins isolés dans leur combat et tout le monde fait preuve d’une plus grande compassion et empathie envers les personnes qui nous entourent. Nous espérons maintenir la transparence que la semaine Let’s THRIVE Week a instaurée à l’OVC et poursuivre le travail en vue de réduire les préjugés entourant la santé mentale.

Visualisez plus de photos de la Let’s THRIVE Week sur notre page Facebook ou suivez-nous sur Instagram @ovc.thrive.

Article écrit par Mme Shannon Finn, étudiante en médecine vétérinaire à l’Ontario Veterinary College (sfinn@mail.uoguelph.ca).