ACMV | Les vétérinaires en tant que témoins experts
CVMA-ACMV

Les vétérinaires en tant que témoins experts

Lors d’un procès pour cruauté envers les animaux, le vétérinaire pourra être appelé à remplir l’un ou plusieurs des rôles suivants :

  1. Aider à déterminer l’identité de la victime, incluant l’espèce et, dans certains cas, l’animal individuel.
  2. Commenter sur les mesures raisonnablement prudentes qui auraient pu être prises pour prévenir la maladie, la blessure ou la mort.
  3. Déterminer la cause de décès et la séquence des blessures et le moment des mutilations avant ou après la mort et des autres mauvais traitements (p. ex., pendaison, brûlures ou empalement). Cela peut inclure des observations faites sur les lieux de la blessure, à l’autopsie et dans les analyses de laboratoire.
  4. Identifier les preuves qui peuvent établir un lien entre les blessures et un suspect particulier. Cela peut inclure la récupération de traces de matériaux (p. ex., ligatures, adhésifs, cire, peinture, substances inflammables) et l’analyse de blessures qui pourraient provenir d’une seule source, comme des blessures de coups de couteaux.
  5. Établir une distinction entre une mort et une blessure découlant de causes humaines et non humaines (p. ex., prédateurs) ou entre une blessure intentionnelle et accidentelle.
  6. Présenter des opinions concernant la rapidité de l’inconscience et/ou de la mort et le degré des souffrances éprouvées par la victime. Cela peut être nécessaire pour déterminer qu’un mauvais traitement particulier représente de la « torture », ce qui peut être exigé pour que le crime soit considéré comme un acte criminel.

Lors de la poursuite de cas de violence envers les animaux, on peut aussi demander au vétérinaire de collaborer en rédigeant un rapport ou en fournissant un témoignage d’expert.

  1. Surveillez la parution prochaine du livre Forensic Investigation of Animal Cruelty par Leslie Sinclair, Melinda Merck et Randall Lockwood.

Voir aussi OLFERT, Ernest D., B.W.R (BYRNNE) ROTHWELL et Greg LG HARASEN : Providing Veterinary Expertise in an Animal Welfare Case, or What the SPCA Inspector Wants When They Call a Veterinarian