ACMV | À l'autopsie
CVMA-ACMV

À l'autopsie

On pourra demander à un vétérinaire d’examiner les restes d’un animal. Les restes, mêmes les restes du squelette, peuvent fournir des renseignements utiles. Ne refusez jamais d’effectuer une autopsie parce que le corps s’est détérioré.

  • Effectuez une autopsie même s’il semble y avoir une cause évidente de mort.
  • Recherchez la présence de sang, de produits chimiques, de corps étrangers ou d’accélérants sur le pelage ou les pattes ou dans la gueule.
  • Prenez des radiographies de tout le corps. Ces dernières sont importantes, sans égard à la cause du décès, car des fractures guéries ou en voie de guérison, peuvent établir des antécédents de traumatismes répétés. Dans la diapositive ci-jointe, les deux photos en haut et en bas à gauche montrent de vieilles fractures guéries (formation évidente de cal), tandis que la photo en bas à droite montre des fractures récentes.
  • Estimez le temps du décès en vous fondant sur la vidange gastrique, l’état du corps (foie, algor mortis et rigidité cadavérique) et l’entomologie médico-légale. (Pour plus de renseignements, consultez M. Merck Veterinary Forensics: Making the Case – Proving Cruelty Through Forensics et aussi http://www.sfu.ca/~ganderso/).
  • Recherchez des signes d’inanition
    • Recherchez d’autres causes de décès chez les animaux émaciés.
      • Un animal émacié peut souffrir d’une maladie sous-jacente qui contribue à son état et peut fournir des circonstances atténuantes pour sa mort.
    • Prenez note de la perte de gras externe et interne. Le gras péricardique et périrénal est perdu lors de l’inanition. La moelle osseuse est le dernier gras perdu durant l’inanition.
    • Recherchez des preuves de pica dans l’estomac ou les fèces, des ulcères gastriques et de méléna.
  • Pour obtenir des renseignements détaillés sur les preuves de noyade, de coups de chaleur, d’asphyxie et de traumatismes (fusil et couteau), veuillez consulter The Veterinarian's Role in Handling Animal Abuse Cases : Veterinary Forensics : Making the Case - Proving Cruelty Through Forensics ou visiter veterinaryforensics.com
  • SURVEILLEZ aussi la parution prochaine du livre Forensic Investigation of Animal Cruelty par Leslie Sinclair, D.M.V., Melinda Merck, D.M.V. et Randall Lockwood, Ph.D.