ACMV | Déclarer les cas de violence aux autorités appropriées
CVMA-ACMV

Déclarer les cas de violence aux autorités appropriées

La réglementation de chaque province ou territoire détermine quelle agence dispose de l’autorité d’enquêter sur les cas soupçonnés de violence envers les animaux et de porter des accusations. Dans presque tous les cas, la SPCA ou société protectrice locale ou provinciale participe à l’enquête et des accusations sont habituellement déposées soit par la police ou en collaboration avec la police.

Si vous soupçonnez qu’un animal est victime de violence ou de négligence, appelez la SPCA ou la société protectrice des animaux locale dans la plupart des provinces, ou la GRC dans les territoires. Dans les régions rurales, s’il n’y a pas de société protectrice des animaux locale, appelez soit la SPCA provinciale ou la GRC. Au Manitoba, les services vétérinaires provinciaux s’occupent des instances de violence envers les animaux, quoique la Société protectrice des animaux de Winnipeg enquête sur les cas soupçonnés de cruauté dans cette ville. Peu importe la compétence, si l’animal ou la personne en cause court en danger immédiat, appelez la police.

N’oubliez pas que c’est votre rôle de faire rapport à l’organisme approprié. C’est leur travail de faire enquête sur l’affaire. Vous pouvez aider en fournissant le plus d’information possible à l’agence responsable, y compris l’heure, l’endroit, l’état, les personnes impliquées, etc., ainsi que l’état de l’animal ou des animaux.