Table des matières et résumésOctobre 2017, Vol. 58, No. 10

Scientific

Articles

Épidémiologie des infections aux nématodes gastro-intestinaux chez les bovins d'un an en pâturage en Saskatchewan

Murray Jelinski, John Gilleard, Lisa Rocheleau, Grant Royan, Cheryl Waldner (page 1044)

L'objectif de cette étude consistait à fournir des données contemporaines sur l'épidémiologie des infections aux parasites nématodes gastro-intestinaux des bovins de boucherie âgés d'un an en pâturage dans la province de la Saskatchewan. Des échantillons fécaux (n = 1290) ont été prélevés pendant quatre périodes durant la saison de pâturage estival auprès de 21 groupes de bovins gérés séparément. Les comptes d'œufs dans les fèces (CŒF) ont été estimés en utilisant des équations d'estimation généralisées ayant une distribution binomiale négative en lien avec la fonction log, en ajustant pour le regroupement des échantillons au sein de chaque troupeau pour chaque période. Les œufs de Nematodirus spp. et de Trichuris spp. ont été énumérés séparément et ont été détectés dans 5,7 % (73/1290) et 1,7 % (22/1290) des échantillons, respectivement. Un ou plusieurs œufs de type strongyle ont été détectés dans 79,5 % (1025/1290) des échantillons et les CŒF ont augmenté de 2,8 fois pendant la saison de pâturage estival. Fait intéressant, les CŒF étaient de ~3,4 fois supérieurs dans les pâturages situés dans des zones de sol brun foncé comparativement à du sol brun, une constatation qui justifie de nouvelles investigations.

Évaluation de l'oxytétracycline d'action prolongée et d'un vaccin monovalent commercial pour maîtriser l'infection par Campylobacter fetus ssp. venerealis chez les taureaux de boucherie

Nathan E.N. Erickson, Emily Lanigan, Taryn Waugh, Karen Gesy, Cheryl Waldner (page 1051)

Un essai clinique randomisé à l'insu a été utilisé pour évaluer un régime thérapeutique multimodal pour le traitement des taureaux de boucherie infectés par Campylobacter fetus ssp. venerealis (Cfv). Le traitement a inclus deux doses d'un vaccin monovalent disponible dans le commerce et de l'oxytétracycline d'action prolongée appliquée deux fois à un intervalle de 2 semaines et le traitement a été complété deux semaines avant l'observation post-traitement. Quinze taureaux présentant une infection confirmée par Cfv ont été assignés au hasard au groupe témoin (n = 8) ou au groupe de traitement (n = 7). Des grattages de la surface du prépuce ont été prélevés à chaque semaine à partir du moment avant l'infection jusqu'à 11 semaines suite au dernier traitement. Lorsque les résultats de l'amplification en chaîne par polymérase (ACP) pour les cultures et les biopsies de surface du prépuce ont été interprétés en parallèle, il n'y avait aucune différence significative entre les taureaux traités et les taureaux non traités. Sans égard au type de test diagnostique considéré, le traitement à l'aide de deux doses recommandées sur l'étiquette n'a pas freiné l'excrétion de Cfv chez tous les taureaux traités et n'est donc pas recommandé comme une stratégie de gestion efficace.

Évaluation rétrospective du traitement avec tocéranib (Palladia) pour l'ostéosarcome appendiculaire métastatique canin

Changseok Kim, Arata Matsuyama, Anthony J. Mutsaers, J. Paul Woods (page 1059)

Cette étude rétrospective a évalué les résultats des chiens souffrant de métastase pulmonaire macroscopique de l'ostéosarcome appendiculaire (OSE) traité avec tocéranib. Les dossiers médicaux de 20 chiens atteints de métastase pulmonaire macroscopique d'OSE qui ont reçu tocéranib ont été évalués. La dose médiane et la durée de l'administration de tocéranib étaient de 2,52 mg/kg (étendue de 2,12 à 2,72 mg/kg) et de 60 jours (étendue de 17 à 231 jours). La progression de survie libre (PSL) médiane et la survie totale (ST) étaient de 36 jours (étendue de 17 à 231 jours) et de 90 jours (étendue de 17 à 433 jours), respectivement. Le taux de bienfaits cliniques étaient de 10 % (2/20; 1 réponse partielle et 1 maladie stable). Le plus long intervalle avant l'apparition des nodules pulmonaires initiaux avait un impact important sur la PSL (P = 0,01) et la ST (P = 0,02). Le pronostic pour les chiens atteints d'OSE métastatique était mauvais et seulement 10 % des chiens ont manifesté des bienfaits cliniques lors de l'usage de tocéranib. Ces résultats suggèrent que le tocéranib pourraient ne pas améliorer les résultats cliniques chez les chiens souffrant de métastase pulmonaire macroscopique causée par OSE.

Évaluation de l'effet des hernies ombilicales sur les comportements de jeu chez les porcs en croissance

Melissa Atkinson, Rocio Amezcua, Josepha DeLay, Tina Widowski, Robert Friendship (page 1065)

Les hernies ombilicales (HO) sont communes chez les porcs et elles représentent une préoccupation liée au bien-être animal. Cette étude a utilisé une évaluation du comportement de jeu afin d'évaluer le bien-être des porcs ayant une HO. Vingt-et-un porcs en croissance ayant une HO et 17 sans hernies (SHO) ont été assignés à 16 groupes de jeu (GJ) de 2 ou 3 porcs (avec au moins 1 porc HO par GJ). Le temps consacré par chaque animal pour participer à l'un des comportements de jeu définis pour les comportements de jeu de locomotion/social ou de jouet a été consigné. Des modèles mixtes de Poisson ou binomiaux et linéaires négatifs ont été utilisés pour déterminer l'effet de HO et le jour de la séance, en tenant compte des regroupements de porcs au sein des groupes, de la fréquence de chaque comportement de jeu et des moments de jeu. Les porcs avec une HO avait la même fréquence pour la plupart des comportements de jeu et des moments de jeu que les porcs SHO. Il n'y avait aucune indication que la présence d'une HO affectait le comportement de jeu ou la performance des porcs.

Méningo-encéphalomyélite féline d'origine inconnue : une analyse rétrospective de 16 cas

Arianna Negrin, Sarah Spencer, Giunio Bruto Cherubini (page 1073)

Cette étude visait à décrire le signalement, les signes cliniques, les résultats de l'imagerie par résonance magnétique (IRM), l'analyse du liquide céphalorachidien (LCR), le traitement et l'issue de la méningo-encéphalomyélite féline d'origine inconnue (MEOI). Les dossiers médicaux de 16 chats répondant aux critères d'inclusion de la pléocytose du LCR, les résultats négatifs du LCR pour des maladies infectieuses par amplification en chaîne par polymérase (ACP) et les constatations caractéristiques par IRM ont été évalués rétrospectivement. L'âge médian était de 9,4 ans. Les signes cliniques incluaient l'ataxie, les déficits proprioceptifs, les crises d'épilepsie et l'hyperesthésie spinale. La numération des cellules nucléées du LCR a augmenté (médiane de 70,7 cellules/µL), avec une pléocytose à prédominance mixte et la concentration de protéine du LCR était accrue chez 15/16 chats. L'imagerie par résonance magnétique a montré des lésions infiltrantes intraparenchymateuses mal définies dans 13 cas. Tous les chats ont reçu un protocole de traitement à base de corticostéroïde; les thérapies additionnelles incluaient la lomustine, la cytarabine et des médicaments anticonvulsifs. De légers signes neurologiques ont été observés chez 5/12 chats, mais 7/12 chats étaient neurologiquement normaux lors du réexamen. Cela représente la première étude de la MOI, ce qui souligne que la MOI est un diagnostic différentiel important chez les chats ayant une présentation neurologique variable. Le pronostic semble bon avec la thérapie immunomodulatoire.

Usage d'agents cicatrisants topiques sur des blessures scrotales après la castration chirurgicale chez des veaux de boucherie sevrés

Sonia Marti, Karen S. Schwartzkopf-Genswein, Eugene D. Janzen, Daniela M. Meléndez, Désirée Gellatly, Edmond A. Pajor (page 1081)

Quarante-huit taureaux Angus ont été assignés au hasard à la castration témoin (castration sans l'application d'un agent cicatrisant postopératoire) ou à la castration chirurgicale suivie soit de l'application d'un germicide topique, d'un poudre à l'aluminium en vaporisateur ou d'un pansement liquide dans le but de déterminer l'efficacité des agents cicatrisants topiques commerciaux pour l'amélioration de la guérison des plaies et la réduction de l'inflammation et de l'infection secondaire après la castration chirurgicale. Les indicateurs de cicatrisation des plaies incluaient la température de la région scrotale déterminée par thermographie infrarouge, la circonférence scrotale, le pointage de l'état clinique du scrotum et le pointage de la cicatrisation de la plaie; et la sensibilité à la douleur mesurée à l'aide d'un anesthésiomètre Von Frey. Les agents cicatrisants utilisés dans cette étude n'ont pas amélioré les indicateurs de cicatrisation comme l'enflure et les notes de la rapidité de cicatrisation ou des indicateurs de l'inflammation qui incluaient la température scrotale et la circonférence des lésions de castration chirurgicale. Il a été constaté que la sensation de douleur associée à la castration chirurgicale durait 35 jours après l'intervention.

Association des ions forts non mesurés avec les résultats des veaux de boucherie et laitiers diarrhéiques hospitalisés

Diego E. Gomez, Jeanne Lofstedt, Luis G. Arroyo, Maureen Wichtel, Tammy Muirhead, Henri Stämpfli, J. Trenton McClure (page 1086)

Des concentrations systémiques accrues de L-lactate et des ions forts non mesurés (IFN) sont associées à un risque accru de mortalité chez les nouveau-nés humains et les adultes souffrant de diverses affections. Cette étude exploratoire visait à vérifier si les valeurs de certains paramètres acides, particulièrement L-lactate et IFN, à l'admission à l'hôpital sont associées à la mortalité chez les veaux diarrhéiques. Cinquante-cinq veaux âgés de < 28 jours admis à deux hôpitaux d'enseignement pour le diagnostic et le traitement ont été inclus. Les données démographiques, l'examen physique, les valeurs des gaz sanguins et de l'analyse biochimique du sang ainsi que l'issu des animaux ont été consignés. Les valeurs de l'équilibre acide-base à l'admission associées à l'issu des animaux ont été évaluées en utilisant une modélisation de régression multi-variable. Il était plus probable que les veaux avec du L-lactate plasmatique élevé (RC : 1,30, IC 95 %, 1,08 à 1,55; P = 0,005) et IFN (RC : 1,40, IC de 95 %, 1,12 à 1,74; P = 0,003), à l'admission meurent ou soient euthanasiés. Cette étude a révélé que des concentrations élevées de L-lactate et d'IFN à l'admission étaient positivement associées à la mortalité.

Prévalence et caractéristiques cliniques de l'hypoadrenocorticisme chez les Montagnes des Pyrénées au sein d'une population référée : 11 cas

Magali Decôme, Marie-Claude Blais (page 1093)

L'hypoadrénocorticisme (maladie d'Addison) est une maladie rare dont la prévalence est estimée à 0,06 % à 0,28 % au sein de la population canine générale. L'objectif de cette étude rétrospective est d'évaluer la prévalence et les caractéristiques cliniques de l'hypoadrénocorticisme chez les Montagne des Pyrénées présentés au Centre Hospitalier Universitaire Vétérinaire de l'Université de Montréal entre mars 2005 et octobre 2014. Cent chiens ont été diagnostiqués avec l'hypoadrénocorticisme, représentant 0,38 % (95 % CI : 0,26 % à 0,5 %) de la population canine étudiée. La prévalence la plus élevée est observée pour les chiens Montagnes des Pyrénées (9,73 %, 95 % CI : 9,12 % à 10,35 % P < 0,0001), suivie des West Highland white terriers (4,66 %, 95 % CI : 4,24 % à 5,09 %, P < 0,0001), Grand Danois (1,87 %, 95 % CI : 1,6 % à 2,14 %, P < 0,0001), Caniches standards (1,76 %, 95 % CI : 1,5 % à 2,02 %, P = 0,0001), Saint-Bernards (1,72 %, 95 % CI : 1,47 % à 1,98 %, P = 0,018), et les Jack Russell terriers (1,48 %, 95 % CI : 1,24 % à 1,72 %, P = 0,003). Bien que les caractéristiques cliniques soient non spécifiques, comparativement aux autres chiens atteints d'hypoadrénocorticisme les Montagnes des Pyrénées étaient plus souvent présentés avec une anémie, une azotémie et une éosinophilie, ou encore en hypotension ou cachectique.


Rapports De Cas

Hypocholestérolémie et anémie non régénérative suspectée d'origine immunitaire : rapport de 3 cas canins

Rachel Robbins, Katrina R. Viviano (page 1100)

Ce rapport décrit l'hypocholestérolémie chez trois chiens atteints d'une anémie non régénérative suspectée d'origine immunitaire. Les causes communes d'hypocholestérolémie ont été écartées, soulevant des doutes pour un lien mécanistique entre l'anémie et l'hypocholestérolémie chez les chiens. Tel qu'il a été observé chez les humains atteints d'anémie et d'hypocholestérolémie concomitante, les concentrations de cholestérol ont augmenté dans l'intervalle de référence une fois que l'anémie des chiens s'est résorbée.

Hémangiosarcome dans un lipome intermusculaire chez un golden retriever

Claire Leriquier, Marie-Odile Benoit-Biancamano, Hugues Lacoste, Gregory D. Herndon (page 1105)

Une masse sous-cutanée située sur le membre pelvien droit d'un golden retriever mâle castré de 11 ans a été excisée chirurgicalement. Un hémangiosarcome inclus dans un lipome intermusculaire a été diagnostiqué à l'examen histopathologique. Selon les auteurs, il s'agirait du premier rapport de cas de ce type chez un chien.

Toxicose accidentelle au sélénium chez des agneaux

Christina M. McKenzie, Ahmad N. Al-Dissi (page 1110)

Une toxicose aiguë au sélénium s'est produite chez des agneaux âgés de 3 semaines après une supplémentation excédentaire accidentelle par injection intramusculaire et elle a causé des signes de dyspnée, de cyanose et de mort soudaine. Les lésions pathologiques incluaient une nécrose du myocarde, une nécrose du muscle squelettique, un œdème pulmonaire, de l'hydrothorax et de l'hydropéricarde.


TEST ÉCLAIR

(page 1029)


RUBRIQUES SPÉCIALES

COURRIER DES LECTEURS

Cruelty to Animals
Robert J. Evenson (page 1017)

Animal Health Surveillance
Ian Alexander, Harold Kloeze (page 1017)

ÉDITORIAL

Le rapport de cas médical
Carlton Gyles (page 1021)

DÉONTOLOGIE VÉTÉRINAIRE

(page 1025)

NOUVELLES

Heather Broughton, Isabelle Vallières (page 1031)

CE QUI NE S'ENSEIGNE PAS

Strategies for fostering resilience as veterinary care providers
Marie K. Holowaychuk (page 1113)

COMMENTAIRE

Comments on the Ethical Question of the Month: July 2017 (CVJ 2017;58:651)
Maureen Harper (page 1117)

DERMATOLOGIE DIAGNOSTIQUE

Canine Malassezia dermatitis
Jangi Bajwa (page 1119)

L'ART DE LA PRATIQUE VÉTÉRINAIRE PRIVÉE

Catastrophic communication
Myrna Milani (page 1123)

COMPTES RENDUS DE LIVRESK REVIEWS

Crow & Walshaw's Manual of Clinical Procedures in Dogs, Cats, Rabbits & Rodents, 4th edition
Janeen Junaid (page 1099)

Veterinary Medicine: A Textbook of the Diseases of Cattle, Horses, Sheep, Pigs, and Goats, 11th edition, Volumes 1 and 2
Cathy Patterson (page 1116)


ANNONCES

INDEX DES ANNONCEURS

(page 1121)

PETITES ANNONCES

(page 1125)