ACMV | Initiatives nationales
CVMA-ACMV

Initiatives nationales

Événements au Canada en 2010-2011

En 2010-2011, fort heureusement, il n’y a pas eu de catastrophe à grande échelle au Canada qui a exigé la capacité d’appoint de la RVC. Tout de même, il y a eu certains événements qui, s’ils avaient été plus graves, auraient mené à l’activation de la RVC :

Printemps 2011 – Inondations dans l’Ouest (Manitoba et Saskatchewan) et dans l’Est (Québec et Nouveau-Brunswick) – La RVC a surveillé la situation des inondations dans de nombreuses régions du pays et a informé les organismes provinciaux de gestion des urgences et d’intervention à propos des capacités et de la disponibilité de la RVC au besoin.

Septembre 2010 – Ouragan Earl en Nouvelle-Écosse et à Terre-Neuve – Même si l’ouragan Earl présentait le potentiel d’une tempête importante dans les Maritimes, il a atteint la terre ferme comme un ouragan de catégorie 1 en Nouvelle-Écosse et, lorsqu’il est parvenu à Terre-Neuve, il est devenu une tempête tropicale. La RVC a informé les autorités de gestion des urgences provinciales de la disponibilité de la RVC pour intervenir et a aussi émis un Avis de mise en état d’alerte régional à diffusion limitée aux réservistes formés de la RVC. On a demandé à 33 réservistes de se mettre en état d’alerte pour une intervention potentielle et plus de 50 % ont répondu dans un délai de 24 heures en indiquant leur disponibilité. Le passage de l’ouragan Earl a causé peu de dommages et les services de la RVC n’ont pas été requis.

Juin 2010 – Alerte de fièvre aphteuse dans une usine de transformation du porc à Red Deer, en Alberta – L’usine de transformation du porc de l’exploitant d’abattoir québécois Olymel à Red Deer a été fermée en raison d’un cas soupçonné de fièvre aphteuse. Heureusement, les résultats de tests ont été négatifs et l’usine a repris ses activités à la fin de juin 2010. Si un cas de fièvre aphteuse avait été confirmé, l’ACIA aurait dirigé l’intervention et aurait potentiellement requis l’assistance de la RVC.