ACMV | Renseignements généraux à propos de la RVC
CVMA-ACMV

Renseignements généraux à propos de la RVC

TÉLÉCHARGER LA BROCHURE DE LA RVC 2011

• L’éclosion d’influenza aviaire de 2004 en Colombie-Britannique, l’éclosion du Syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) de 2003 au Canada et l’éclosion de fièvre aphteuse au Royaume-Uni et en Europe ont démontré le besoin pour le Canada de se préparer aux éclosions de maladies animales touchant les animaux et les humains.

Ottawa, le 19 février 2004 – L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) a reçu les résultats de tests confirmant la présence du virus de l’influenza aviaire H7 dans une ferme de la Colombie-Britannique. De nouveaux tests confirmeront si le virus est une version faiblement ou hautement pathogène du virus. Les résultats des tests initiaux provenant d’un laboratoire provincial en Colombie-Britannique ont détecté le virus de l’influenza aviaire et le sous-type H7 a été confirmé au Centre national des maladies animales exotiques de l’ACIA à Winnipeg. Il ne s’agit pas du même virus qui existe actuellement en Asie. Santé Canada avise que le risque pour la santé humaine demeure faible.  À ce stade, les efforts se concentrent sur la transmission d’animal à animal et le risque présent pour ceux qui entrent en contact avec les animaux atteints de l’influenza aviaire H7. (Source: l'Agence canadienne d'inspections des aliments)

La RVC a été fondée en novembre 2006 :

La RVC a été établie en tant que programme de l’Association canadienne des médecins vétérinaires (ACMV) dans le cadre d’un partenariat avec l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA).

Les vétérinaires canadiens offrant leur expertise et leurs services :

La RVC est une ressource centrale où les vétérinaires canadiens offrent volontairement leur expertise et leurs services pour porter assistance lors d’urgences liées à la santé et au bien-être des animaux pour le bénéfice de la société en général et des animaux en particulier.

Financement de la RVC :

La RVC est financée par le gouvernement du Canada, par l’entremise de l’ACIA, qui est une agence du gouvernement fédéral.

La mission de l’ACIA:

consiste à protéger les aliments, les animaux et les plantes, ce qui sert à améliorer la santé et le bien-être des habitants, de l’environnement et de l’économie du Canada.

Interventions d’urgence liées aux maladies animales exotiques :

En plus de protéger la santé des animaux destinés à l’alimentation, l’ACIA dirige l’intervention d’urgence si l’éclosion d’une maladie animale d’origine exotique au Canada se produit chez les animaux destinés à l’alimentation.

La RVC fournit une capacité d’appoint : 

La RVC a été créée pour offrir des ressources vétérinaires supplémentaires (« capacité d’appoint ») à l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) en cas d’éclosion d’une maladie animale exotique au Canada qui dépasse la capacité d’intervention vétérinaire de l’ACIA.

La RVC et l’intervention en cas de maladies animales exotiques :

Lorsqu’une maladie animale exotique est suspectée ou détectée au Canada, l’ACIA dirige l’intervention d’urgence pour contrôler et éradiquer la maladie. Si l’éclosion est à grande échelle, ou si l’intervention se prolonge, l’ACIA pourra exiger de l’expertise vétérinaire additionnelle pour aider ses propres équipes ou procurer du repos et de l’aide aux équipes de l’ACIA. On pourra faire appel à la RVC pour augmenter les ressources de l’ACIA et/ou fournir l’occasion de donner un répit à ses équipes. Cette « capacité vétérinaire d’appoint » est le principal service offert par la RVC.

La RVC lors de catastrophes naturelles et créées par l’homme et de situations d’urgence :

Les maladies animales ne représentent pas la seule menace pour la santé et le bien-être des animaux au Canada et partout dans le monde. En plus du rôle principal de la RVC de fournir une capacité d’appoint à l’ACIA, le programme de la RVC de l’Association canadienne des médecins vétérinaires peut intervenir afin de répondre aux besoins des animaux lors d’une catastrophe à grande échelle au Canada ainsi que d’urgences liées aux maladies animales et aux catastrophes à grande échelle dans le monde.