Pénurie de main-d'œuvre vétérinaire

Enjeu

Partout au Canada, les professionnels vétérinaires (médecins vétérinaires et TSA) se préoccupent de plus en plus de l’état actuel de la profession vétérinaire et de son avenir. L’importante pénurie de professionnels vétérinaires a des répercussions négatives sur la santé et le bien-être de la main-d’œuvre vétérinaire et exerce des pressions supplémentaires sur le niveau de soins offerts aux clients.

Pourquoi c’est important

La pénurie de professionnels vétérinaires est un problème mondial. Au Canada, les propriétaires de pratiques et les autres employeurs vétérinaires ont du mal à embaucher et à retenir des professionnels vétérinaires tout en maintenant un niveau élevé de soins de qualité pour leurs clients. Le nombre annuel de nouveaux diplômés des écoles vétérinaires canadiennes arrive à peine à combler le nombre de départs de la profession. Une croissance annuelle nette du nombre de professionnels vétérinaires au Canada est essentielle pour retenir les professionnels vétérinaires et pour continuer à offrir des services de qualité aux clients. Dans un marché hautement concurrentiel pour les professionnels vétérinaires du monde entier, il est impératif de remédier à la pénurie de main-d’œuvre vétérinaire qui sévit dans l’ensemble du Canada le plus rapidement possible. 

Ce que fait l’ACMV

L’ACMV a lancé le Projet sur la main-d’œuvre vétérinaire afin d’aider et d’appuyer les parties prenantes à trouver et à mettre en œuvre des solutions à la pénurie de main-d’œuvre vétérinaire et à améliorer le mieux-être en milieu de travail.

Investissements et initiatives de l’ACMV à ce jour :

  • Naviguer dans le processus d’immigration lors du recrutement de vétérinaires formés à l’étranger.

    Régions En Français En Anglais
    Fédéral (IRCC)

    Hors Québec: Diapositives
    Au Québec: Diapositives

    Diapositives

    Nouvelle-Écosse

    -

    Diapositives

    Nouveau-Brunswick Diapositives -
    Ontario - Diapositives
    Manitoba - Diapositives
    Saskatchewan - Diapositives
    Colombie-Britannique - Diapositives
  • L’ACMV a confirmé auprès d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) et Emploi et Développement social Canada (EDSC) qu’environ 80 % des efforts de recrutement des vétérinaires internationaux suivent des voies d’immigration qui sont exemptées de l’évaluation de l’impact sur le marché du travail (EIMT). Le 20 % qui reste nécessite une EIMT.
  • Pour soutenir et aider les membres et les non-membres de l’ACMV à naviguer dans les diverses voies d’immigration :
    • L’ACMV et le canal de service dédié d’Immigration, Réfugiés et Immigration Canada (IRCC) ont organisé 6 webinaires interactifs intitulés « Comment trouver et embaucher des talents internationaux ». Les webinaires sont prévus en anglais les 22, 24, 27 et 28 mars et en français le 2 mars 2023. Ces webinaires fourniront des informations sur les différentes voies d’immigration pouvant être utilisées lors du recrutement de vétérinaires formés à l’étranger. Ces séances gratuites d’une durée d’une heure fourniront à la fois des conseils pratiques sur la meilleure façon de naviguer dans le processus d’immigration et de répondre aux questions des participants. Les membres et non-membres de l’ACMV intéressés peuvent s’inscrire gratuitement via le portail de l’ACMV. Les séances seront enregistrées et rendues disponibles sur le site Web de l’ACMV.
    • Puisqu’au Québec, l’immigration est une compétence partagée entre les autorités fédérales et provinciales, un webinaire supplémentaire sera organisé conjointement par l’ACMV et le Ministère de l’immigration, francisation et inclusion (MIFI) du Québec.
  • L’IRCC a offert d’héberger un kiosque dédié au congrès de l’ACMV ainsi qu’à tout autre congrès vétérinaire qui en fera la demande.
  • L’ACMV effectuera ensuite d’autres recherches sur « l’Entrée express » et son application aux vétérinaires et aux technicien.n.es. en santé animale.
  • L’ACMV a rencontré Emploi et Développement social Canada (EDSC), qui détient les pouvoirs politiques et réglementaires pour les évaluations d’impact sur le marché du travail, afin de demander des exemptions pour le 20 % du recrutement vétérinaire international qui nécessitent les EIMT.
  • Juillet 2022 – Tenue du Sommet de l’ACMV ayant pour thème « Le temps est venu d’opérer un changement de paradigme en matière de main-d’œuvre vétérinaire » dans le cadre du Congrès annuel de l’ACMV.
  • Mai/juin 2022Organisation d’un colloque sur la main-d’œuvre vétérinaire, lors duquel des intervenants du domaine vétérinaire se réuniront pour élaborer des plans et coordonner des actions pour faire progresser les initiatives prioritaires visant à résoudre les problèmes de main-d’œuvre et à améliorer le bien-être en milieu de travail à court terme (1-2 ans), à moyen terme (5 ans) et à long terme (10 ans et plus). Cliquez ici pour lire le rapport complet.
  • Février 2022 – Lancement d’une série de trois webinaires sur le recrutement et la rétention de personnel :
  • Janvier 2022 – Envoi d’une lettre au ministre fédéral de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté du Canada pour demander que les exigences en matière d’immigration pour les médecins vétérinaires étrangers soient modifiées afin d’alléger le fardeau de l’embauche des propriétaires de pratiques vétérinaires au Canada.
  • Étude de recherche sur la main-d’œuvre vétérinaire menée en 2020 – Cette étude visait à examiner l’équilibre actuel et futur de l’offre et de la demande de services vétérinaires dans les secteurs des animaux de compagnie, des animaux destinés à la production d’aliments et des chevaux.

Liens connexes

2024

  1. MNP LLP – « Retombées économiques de la médecine vétérinaire au Canada » (61 pages)

Être impliqué