Pénurie de main-d'œuvre vétérinaire

Enjeu

Partout au Canada, les professionnels vétérinaires (médecins vétérinaires et TSA) se préoccupent de plus en plus de l’état actuel de la profession vétérinaire et de son avenir. L’importante pénurie de professionnels vétérinaires a des répercussions négatives sur la santé et le bien-être de la main-d’œuvre vétérinaire et exerce des pressions supplémentaires sur le niveau de soins offerts aux clients.

Pourquoi c’est important

La pénurie de professionnels vétérinaires est un problème mondial. Au Canada, les propriétaires de pratiques et les autres employeurs vétérinaires ont du mal à embaucher et à retenir des professionnels vétérinaires tout en maintenant un niveau élevé de soins de qualité pour leurs clients. Le nombre annuel de nouveaux diplômés des écoles vétérinaires canadiennes arrive à peine à combler le nombre de départs de la profession. Une croissance annuelle nette du nombre de professionnels vétérinaires au Canada est essentielle pour retenir les professionnels vétérinaires et pour continuer à offrir des services de qualité aux clients. Dans un marché hautement concurrentiel pour les professionnels vétérinaires du monde entier, il est impératif de remédier à la pénurie de main-d’œuvre vétérinaire qui sévit dans l’ensemble du Canada le plus rapidement possible. 

Ce que fait l’ACMV

L’ACMV a lancé le Projet sur la main-d’œuvre vétérinaire afin d’aider et d’appuyer les parties prenantes à trouver et à mettre en œuvre des solutions à la pénurie de main-d’œuvre vétérinaire et à améliorer le mieux-être en milieu de travail.

Investissements et initiatives de l’ACMV à ce jour :

Être impliqué