Vision

La Revue vétérinaire canadienne (La RVC) cherche à faire progresser, à soutenir et à promouvoir l’excellence en médecine vétérinaire par la publication de données scientifiques dans le cadre d’articles révisés par des pairs. La RVC est la principale source d’information publiée cliniquement pertinente pour les médecins vétérinaires canadiens.

Mission

La RVC est « la voix de la médecine vétérinaire au Canada ». Cette publication mensuelle présente une grande variété d’articles révisés par des pairs ainsi que des chroniques régulières, des nouvelles et de l’information sur la gestion d’une entreprise destinées aux médecins vétérinaires canadiens, qu’ils soient en pratique privée ou qu’ils travaillent au gouvernement, dans l’industrie ou dans un établissement d’enseignement.

Exigences

L’objectif clé de La RVC est de promouvoir l’art et la science de la médecine vétérinaire et l’amélioration de la santé animale. Tout manuscrit donnant l’impression que des animaux ont été inutilement soumis à des conditions ou à des traitements nuisibles, préjudiciables ou stressants ne sera pas retenu pour la publication. Les études expérimentales utilisant des animaux ne seront évaluées aux fins de publication que si elles ont été approuvées par un comité institutionnel de protection des animaux ou l’équivalent, et si les lignes directrices du Conseil canadien de protection des animaux ou des lignes directrices équivalentes ont été suivies.

La RVC accepte les manuscrits en anglais ou en français. Les articles doivent être aussi concis que possible; ceux qui sont trop longs seront raccourcis pendant le processus de révision. Les critères d’acceptation des articles sont à la fois la qualité de la recherche ou du rapport de cas et la pertinence pour notre lectorat. Tous les manuscrits soumis à La RVC feront l’objet d’un contrôle de plagiat (copie d’un nombre trop élevé de mots publiés, y compris par le ou les auteurs). Consultez les conseils de la rédaction pour présenter des articles évalués par des pairs ici.

Les auteurs sont invités à soumettre le nom et l’adresse courriel de trois évaluateurs potentiels ayant une expertise sur le sujet et/ou publié des articles dans le domaine qui ne seront pas en situation de conflit d’intérêts (pas des membres du personnel de leur université, ni des gens avec qui ils ont rédigé un article publié ou collaboré au cours des cinq années précédentes).

Les manuscrits sont mis à la disposition des établissements des auteurs et du public après une période d’embargo de six mois à compter de leur publication.

Submission

La RVC publie des articles révisés par des pairs ainsi que des articles non révisés par des pairs. Suivez les étapes ci-dessous pour soumettre votre manuscrit. La RVC utilise ScholarOne, un système électronique de soumission de manuscrits en ligne. Une fois que les documents de soumission ont été préparés conformément au format et au style appropriés, vous pouvez soumettre votre manuscrit. Si vous éprouvez des difficultés, veuillez communiquer avec la rédaction à l’adresse kgray@cvma-acmv.org.

Étape 1 : Type, titre, résumé
Entrez le type de manuscrit, le titre, le résumé.

Étape 2 : Téléchargement du fichier
Téléchargez le manuscrit, les tableaux (Microsoft Word), les images (format JPEG ou TIFF uniquement), les documents supplémentaires et le formulaire de droit d’auteur. Le formulaire de droit d’auteur, disponible ici, peut être numérisé et téléchargé au moment de la soumission ou envoyé par télécopieur ou par courriel au bureau de l’ACMV au moment de l’acceptation. L’auteur correspondant signera l’accord de droit d’auteur au nom de tous les auteurs indiqués sur le manuscrit.

Étape 3 : Mots-clés
Entrez les mots-clés de votre manuscrit; ils doivent complémenter les mots qui figurent dans le titre, pour augmenter la probabilité que votre article soit trouvé lors d’une recherche documentaire.

Étape 4 : Auteurs et établissements
Entrez les détails pour chaque auteur.

Étape 5 : Évaluateurs
Entrez le nom et l’adresse courriel de trois évaluateurs experts impartiaux suggérés (la rédaction se réserve le droit de choisir les évaluateurs).

Étape 6 : Détails et commentaires
A) Fournissez une lettre d’accompagnement avec les coordonnées des auteurs qui indique que le manuscrit est original et non publié, qu’il ne fait pas l’objet d’une évaluation par une autre revue, et qu’il a été lu et approuvé par tous les auteurs indiqués sur le manuscrit.

B) Répondez aux questions.

Étape 7 : Vérification et soumission
Passez en revue chacune des sections et soumettez votre manuscrit. Pour obtenir de l’aide sur la façon de soumettre un manuscrit en utilisant ScholarOne, consultez la section d’aide pour les auteurs du site (en anglais).

D’autres documents peuvent être téléchargés et soumis, notamment :

  • une autorisation écrite pour l’inclusion de publications antérieures (texte, images ou tableaux, le cas échéant);
  • une lettre signée de toute personne qui a contribué à l’étude ou à l’article dont l’apport est reconnu (voir les lignes directrices concernant les remerciements) indiquant qu’elle a lu le manuscrit et qu’elle accepte le remerciement tel qu’il est rédigé

Les articles non révisés par des pairs devraient être envoyés par courriel à la directrice de la rédaction (hbroughton@cvma-acmv.org). Les étudiants intéressés à soumettre un manuscrit pour publication dans cette catégorie devraient consulter les personnes-ressources de la rédaction de leur faculté de médecine vétérinaire. Les points de vue ou articles de fond sur le bien-être animal doivent être soumis directement au Comité du bien-être animal (courriel : mgroleau@cvma-acmv.org).

Les documents supplémentaires devraient être téléchargés au moment de la soumission; ces documents seront publiés sur le site Web de l’ACMV dans la section intitulée « Matériel complémentaire ».

Une fois qu’un manuscrit a été accepté, la directrice adjointe de la rédaction contactera l’auteur correspondant lorsqu’il sera temps de passer en revue les épreuves finales. Les questions relatives au statut d’un manuscrit doivent être envoyées à kgray@cvma-acmv.org. Tous les manuscrits publiés seront indexés sur PubMed Central.

Les auteurs devront débourser 165 $ CA (membres de l’ACMV) ou 235 $ CA (non-membres). Des frais de 155 $ CA seront exigés pour chaque image en couleur publiée; veuillez noter que toutes les photomicrographies doivent être soumises et publiées en couleur. Le formulaire de paiement est dû au stade de l’acceptation du manuscrit; une facture sera fournie à l’auteur correspondant à ce moment. Des changements significatifs demandés à l’étape du fichier PDF entraîneront des frais supplémentaires, à la discrétion de la rédaction.

Processus accéléré d’approbation des manuscrits

La RVC offre une option de processus accéléré d’approbation pour les auteurs qui souhaitent que leur manuscrit soit publié dans le prochain numéro disponible. Le coût de cette option est de 2000 $ CA.

La RVC publie deux catégories d’articles : des manuscrits révisés par des pairs, et des articles non révisés par des pairs.

Manuscrits révisés par des pairs

Les critères d’acceptation des articles sont à la fois la pertinence pour nos lecteurs et la qualité de la recherche ou du rapport de cas. Ces articles peuvent être :

  1. des articles scientifiques
  2. des rapports de cas
  3. des communications brèves
  4. des articles de synthèse

Les manuscrits sont examinés en vue d’une éventuelle publication par au moins deux pairs évaluateurs. Ils doivent n’avoir été soumis qu’à une revue à la fois, et ne pas avoir été publiés, autoarchivés en tant que préimpressions, soumis simultanément ou déjà acceptés pour publication dans une autre revue. Ces conditions n’excluent pas l’examen d’un manuscrit qui a été rejeté par une autre revue ou d’un rapport complet qui fait suite à la publication de conclusions préliminaires ailleurs, habituellement sous la forme d’un résumé et ne dépassant pas 300 mots en général.

Articles non révisés par des pairs

Il s’agit notamment de chroniques régulières rédigées par des rédacteurs chroniqueurs, de rapports spéciaux, d’articles écrits par des étudiants, de commentaires, et des lettres du courrier des lecteurs (500 mots maximum). Les rapports spéciaux sont des articles portant sur n’importe quel aspect de la médecine vétérinaire, tandis que les commentaires sont des opinions sur n’importe quel aspect de la profession vétérinaire. Les documents soumis de façon spontanée (non sollicités) seront pris en considération. Les articles étudiants doivent être de brefs rapports de cas ayant été rédigés par des étudiants en médecine vétérinaire alors qu’ils fréquentaient une faculté de médecine vétérinaire canadienne. Les rapports spéciaux, les commentaires et les articles étudiants ne doivent pas dépasser 2000 mots.

Lignes directrices concernant le statut d’auteur

Chaque personne désignée en tant qu’auteur devrait pouvoir réclamer le statut d’auteur, et tous ceux qui y sont admissibles devraient figurer sur la liste des auteurs. Chaque auteur devrait avoir participé dans une mesure suffisante pour assumer la responsabilité publique des parties pertinentes du contenu de l’article. Un ou plusieurs auteurs devraient assumer la responsabilité de l’article dans son ensemble, depuis son ébauche jusqu’à sa publication.

Une personne peut avoir le statut d’auteur si elle :

  1. a fait des contributions substantielles à la conception et au protocole de l’étude, à l’obtention des données, ou à l’analyse et à l’interprétation des données;
  2. a participé à la rédaction ou à la révision critique de l’article en ce qui a trait au contenu intellectuel important;
  3. a approuvé la version finale destinée à la publication.
Ces trois conditions sont obligatoires. L’obtention du financement, la collecte de données ainsi que l’encadrement général du groupe de recherche ne sont pas des activités qui donnent droit au statut d’auteur. La désignation des membres individuels d’un groupe de travail, d’un groupe d’étude ou d’une classe à titre d’auteurs sera traitée au cas par cas.
Lignes directrices concernant les remerciements

Remerciez les personnes qui ont contribué de façon importante à l’étude sans toutefois être admissibles au statut d’auteur, ainsi que les personnes qui ont contribué par leurs compétences (rédactionnelles, linguistiques, graphiques, photographiques) à la préparation de l’article. Ne faites pas de remerciements pour l’aide administrative reçue.

  1. Articles scientifiques

    Étude originale — Ce type d’article inclut les comptes rendus faisant état de nouvelles investigations ou observations importantes appuyées par un protocole expérimental et une analyse statistique appropriés, et plus particulièrement s’appliquant à la pratique vétérinaire au Canada.

    Étude rétrospective — Ce type d’article décrit un examen critique des dossiers de cas, avec des analyses statistiques le cas échéant, qui ajoutera de nouvelles données importantes à la littérature vétérinaire.

    Format des articles scientifiques

    • L’article ne devrait pas inclure une revue détaillée de la littérature.
    • Le corps de l’article (de l’introduction à la fin de la discussion) ne doit pas dépasser 4000 mots.
    • L’article ne doit pas dépasser 25 pages à double interligne, incluant les images, les tableaux et les références.
    • Les auteurs peuvent être invités à réduire la quantité d’images, de tableaux ou de références si ces éléments sont jugés trop nombreux.
    • Le titre devrait compter 15 mots ou moins.

    Résumé

    • Soumettez votre résumé sous forme de résumé structuré avec les sous-titres suivants : objectif; animaux; protocole; résultats; conclusion; pertinence clinique.
    • Présentez le ou les buts de l’étude ou de l’investigation, le protocole, les principaux résultats et les conclusions.
    • Veuillez fournir une traduction française ou anglaise du titre et du résumé, si vous êtes en mesure de le faire.

    Introduction

    • Énoncez clairement le but et la raison d’être de l’étude.
    • Évitez de passer en revue le sujet de manière approfondie.
    • N’incluez pas les données ou les conclusions des travaux qui font l’objet de l’article.
    • Terminez cette section par un objectif et/ou une hypothèse.

    Matériel et méthodes

    • Décrivez le matériel et les méthodes utilisés, afin que les travaux puissent être répétés.
    • Identifiez l’équipement et les produits pharmaceutiques en précisant le nom du fabricant ou du fournisseur, la ville, la province ou l’État, et le pays.
    • Les médicaments courants n’ont pas besoin d’explication; pour les médicaments plus rares, précisez le fabricant, la ville, la province ou l’État, et le pays (l’information géographique n’est nécessaire que lors de la première mention).
    • Décrivez les méthodes statistiques employées avec suffisamment de détails pour permettre à un lecteur averti ayant accès aux données originales de vérifier les résultats rapportés.
    • Présentez les résultats avec des indicateurs appropriés d’erreur ou d’incertitude (tels que des intervalles de confiance).

    Résultats

    • Présentez les résultats dans un ordre logique dans le texte, les tableaux et les images.
    • Ne répétez pas dans le texte les données présentées dans les tableaux.

    Discussion

    • Ne répétez pas les résultats.
    • Discutez de vos constatations, de leurs limites, et de vos conclusions en lien avec la littérature.

    Remerciements

    • Consultez les lignes directrices concernant les remerciements.

    Références

    • Consultez la section sur les références.
    • Limitez le nombre de références à 35.
    • Si votre article est rédigé en anglais, veuillez respecter les instructions concernant le style et le format des références décrites dans la version anglaise des directives à l’intention des auteurs.

    Essais portant sur des médicaments et des produits biologiques

    Lors de la planification d’études et de la préparation de manuscrits qui impliquent des essais portant sur des médicaments, les auteurs devraient tenir compte de l’influence que leur publication peut avoir sur l’utilisation d’agents thérapeutiques sur le terrain, en particulier dans un contexte d’emploi non conforme aux indications approuvées de ces agents. Il est recommandé d’inclure des renseignements sur le statut actuel de l’homologation du médicament au Canada, la période de retrait, et les méthodes utilisées pour détecter les effets nocifs, comme les lésions au site d’injection ou les réactions systémiques. Le rédacteur en chef peut être consulté à l’avance et prendra la décision finale quant à savoir si des renseignements suffisants ont été inclus pour la protection des divers intérêts dont l’Association canadienne des médecins vétérinaires est responsable.

  2. Rapports de cas

    Les rapports de cas devraient mettre en évidence des difficultés en matière de diagnostic ou de prise en charge. L’objectif est de présenter aux lecteurs des cas à partir desquels ils peuvent apprendre. Les tests et analyses doivent confirmer le diagnostic, et la manipulation et le traitement des animaux doit être conforme aux normes nationales de soins aux animaux. Les rapports décrivent un ou plusieurs cas d’animaux atteints d’une affection nouvelle ou rare ou présentant une combinaison unique de caractéristiques, et visent à apporter de nouveaux renseignements importants à la littérature scientifique/vétérinaire ou à avancer une hypothèse vérifiable.

    Format des rapports de cas

    • Les articles ne devraient pas être combinés avec une revue de la littérature.
    • Le résumé ne devrait pas dépasser 250 mots.
    • Indiquez un message clinique clé après le résumé, et ajoutez une ou deux phrases qui mettent en évidence le ou les points majeurs que les lecteurs découvriront en lisant le rapport.
    • Le corps de l’article ne doit pas dépasser 3000 mots.
    • L’article ne doit pas dépasser 20 pages à double interligne, en incluant les images, les tableaux et les références.
    • Limitez le nombre de références à 35.
    • L’introduction ne doit pas avoir de sous-titre.
    • Assurez-vous d’inclure la description du cas, la discussion, les remerciements, les références.
    • Les auteurs doivent inclure dans leur lettre d’accompagnement une déclaration indiquant les nouveaux renseignements obtenus ou l’hypothèse qui sera avancée.
  3. Communications brèves

    Ces articles courts font état d’études préliminaires ou pilotes ou d’une brève investigation.

    Format des communications brèves

    • Soumettez votre résumé sous forme de résumé structuré avec les sous-titres suivants : objectif; animaux; protocole; résultats; conclusion; pertinence clinique.
    • Le corps de l’article ne doit pas dépasser 2000 mots (pas de sous-titres).
    • Vous pouvez inclure des remerciements et un maximum de 15 références.
    • L’article peut compter au maximum deux images et/ou deux tableaux.
  4. Articles de synthèse

    Les articles de synthèses peuvent être demandés ou soumis après l’approbation d’une demande par un auteur. Un article de synthèse devrait être complet et critique ou analytique, ou instructif, par nature, de sorte qu’il fournira aux praticiens des faits et des conclusions fiables sans qu’ils aient à faire eux-mêmes une recherche dans la littérature ou de sorte qu’il informera les chercheurs de l’état des connaissances dans un domaine pour orienter les efforts de recherche futurs. Un article de synthèse ne devrait pas faire état de données non publiées. Un article de synthèse qui ne fait que documenter la littérature publiée a une valeur limitée.

    • Le corps de l’article (de l’introduction à la fin de la discussion) ne doit pas dépasser 5000 mots.
    • L’article complet ne doit pas dépasser 30 pages, en incluant les images, les tableaux et les références.
    • Limitez le nombre de références à 50.

  1. Style général

    La RVC suit le format biomédical accepté.

    • Les manuscrits doivent être soumis sous forme de documents Microsoft Word.
    • Ils doivent être écrits à double interligne avec la police de caractères Times New Roman à 12 points.
    • Les pages doivent être numérotées consécutivement, en commençant par la page de titre, dans le coin supérieur droit de chaque page.
    • Les lignes doivent être numérotées de façon continue.
    • Le texte doit être justifié à gauche et les marges doivent être de 2,5 cm (1 po) au minimum.
    • Utilisez les chiffres arabes pour les nombres inférieurs à 10 dans le texte (sauf au début d’une phrase).
    • Commencez chaque section sur une page distincte : page de titre, résumé, introduction, matériel et méthodes, résultats, discussion, remerciements, références, tableaux, légende des images et images.
    • Pour les photographies et les photomicrographies, incluez un repère graphique dans l’image et précisez l’échelle soit sur l’image, soit dans la légende.
    • Utilisez une taille de police de caractères qui n’est pas inférieure à 10 points dans les tableaux.
    • La taille des tableaux ne doit pas dépasser une page (orientation portrait ou paysage).
    • Les médicaments courants n’ont pas besoin d’explication; pour les médicaments plus rares, précisez le fabricant, la ville, la province ou l’État, et le pays (l’information géographique n’est nécessaire que lors de la première mention).
    • Orthographiez les mots anglais selon le dictionnaire Webster’s Collegiate Dictionary et les mots français selon le dictionnaire Le Robert.
    • Orthographiez les termes médicaux selon le Dorland’s Medical Dictionary en anglais et selon le Dictionnaire médical de l’Académie de médecine ou Termium Plus en français.
  2. Page de titre
    • Le titre doit être concis, informatif, facile à lire et sans abréviations.
    • Indiquez le prénom usuel, les initiales, et le nom de chaque auteur.
    • Indiquez le nom et l’adresse du ou des départements et établissements ou pratiques auxquels les travaux devraient être attribués.
    • Indiquez le nom de l’auteur correspondant (avec son courriel et son adresse postale si elle diffère de celle fournie plus haut), et toute déclaration de conflit d’intérêts potentiel.
    • Énumérez les sources de soutien sous forme de subventions, d’équipement, de produits pharmaceutiques, etc.
    • Donnez des mots-clés en ordre décroissant d’importance et complémentaires au titre (car les deux champs sont généralement utilisés pour les recherches en ligne).
  3. Nomenclature des agents pathogènes

    Reportez-vous aux références suivantes : Virus Taxonomy: The ICTV Report on Virus Classification and Taxon Nomenclature; Prokaryotic Nomenclature Up-to-date; Standardised Nomenclature of Animal Parasitic Diseases; Parasites; International Code of Botanical Nomenclature

  4. Unités de mesure, abréviations, symboles
    • Utilisez les mesures du système international d’unités (SI) tout au long du manuscrit.
    • Évitez les abréviations dans les titres, les résumés et en début de phrase.
    • Si vous utilisez des abréviations, indiquez le terme complet la première fois qu’il est utilisé, à moins qu’il ne s’agisse d’une unité de mesure standard. Reportez-vous au guide sur le style et les abréviations de La RVC.
    • Consultez les références suivantes pour les abréviations et symboles :
      • o Huth EJ. Medical Style and Format: An International Manual for Authors, Editors, and Publishers. Philadelphie, Pennsylvanie, ISI Press, 1986.
      • o Saunders Comprehensive Veterinary Dictionary, cinquième édition, St. Louis, Missouri, Saunders, 2021.
      • o International Organization for Standardization. ISO Standards Handbook 3. Statistical Methods., troisième édition, Genève, Suisse, International Standards Organization, 1989.
      • o Petrie A, Watson P. Statistics for Veterinary and Animal Science, troisième édition, Hoboken, New Jersey, Wiley, 2013.
      • o Council of Science Editors. Scientific Style and Format. The CSE Manual for Authors, Editors, and Publishers, huitième édition, New York, Cambridge University Press, 2014.
Tableaux
  • Utilisez une page distincte, à double interligne, pour chaque tableau.
  • Soumettez les tableaux en format Microsoft Word.
  • Numérotez les tableaux de façon consécutive, en chiffres arabes (1, 2, 3, etc.).
  • Fournissez un court titre pour chaque tableau (éviter d’énumérer les paramètres d’évaluation).
  • Donnez à chaque colonne un titre court ou abrégé.
  • Insérez le texte explicatif dans les notes de bas de page, et non dans le titre.
  • Expliquez dans les notes en bas de page toutes les abréviations non standards utilisées dans le tableau.
  • Désignez les notes de bas de page par des lettres en exposants (a, b, c).
  • Identifiez les mesures statistiques des variations, comme l’écart type et l’erreur type de la moyenne.
  • N’utilisez que les lignes horizontales essentielles et omettez les lignes horizontales et verticales internes.
  • Dans le texte, citez chaque tableau en ordre numérique croissant.

CVJ Table Example

Images
  • Toutes les images DOIVENT avoir une résolution d’au moins 300 ppp et être en format JPEG ou TIFF.
  • Les images ne devraient pas être téléchargées à partir d’Internet, car elles n’auront pas une résolution suffisante.
  • La largeur des images doit être de 3,5 pouces pour une colonne ou de 7,5 pouces pour deux colonnes (en excluant toute bordure blanche).
  • Faites en sorte que les lettres, les chiffres et les symboles soient clairs, uniformes, et suffisamment grands pour être lisibles lorsqu’ils seront réduits pour la publication.
  • Utilisez des lignes différentes ou des symboles pour différencier les groupes, mais pas les deux.
  • Les graphiques comprennent généralement seulement un axe vertical à gauche et un axe horizontal en bas.
  • Mettez le titre et les précisions dans la légende, pas sur l’image elle-même.
  • Indiquez l’échelle pour les photomicrographies dans la légende, et incluez un repère graphique approprié sur l’image.
  • Identifiez la ou les colorations utilisées.
  • Toutes les images photomicrographiques doivent être soumises et publiées en couleur.
  • Les symboles, flèches ou lettres utilisés dans les photomicrographies doivent contraster avec l’arrière-plan.
  • Les images doivent être présentées dans l’ordre dans lequel elles sont citées dans le texte.
  • Les lignes utilisées dans un graphique linéaire ou un dessin doivent avoir une certaine épaisseur (au moins 0,03 cm ou 0,01 po d’épaisseur).
  • Les lignes de données doivent être plus épaisses que les lignes des axes (pour attirer l’attention sur les données).

CVJ Figure Example (1 column) CVJ Figure Example (2 column)

References

Les références doivent être numérotées dans l’ordre dans lequel elles apparaissent dans le texte, en utilisant des chiffres arabes (1, 2, 3) entre parenthèses (pas en exposants). Les titres des revues doivent être abrégés conformément au style de la liste des revues indexées dans Medline (Index Medicus). Évitez d’utiliser des résumés. N’utilisez pas de données non publiées ou de communications personnelles comme références; si ces données ou communications sont essentielles, insérez la référence entre parenthèses dans le texte, en indiquant le nom complet et l’établissement de la source ainsi que l’année d’obtention des renseignements. Vérifiez que toutes les références mentionnées dans la liste des références sont citées dans le texte, et vice versa.